"C'était déjà dans ma tête en tant que joueur dans les séries amateurs", a poursuivi Losada. "C'est dommage de ne pas y être arrivé en tant que joueur d'être promu en première division, mais cela m'a réussi en tant qu'entraîneur. Après seulement 20 matchs comme entraîneur, j'ai déjà un premier trophée en poche. C'est incroyable. Ce sont des beaux moments dans une vie. Je suis très fier de mes joueurs. Ils sont prêts à s'entraider. Louvain a en principe plus de moyen que nous, mais nous avons réussi une série fantastique après que j'ai repris l'équipe. Nous avons réalisé une deuxième période solide et également gagné ces finales." "Nous sommes également heureux que cette rencontre a pu se jouer", a poursuivi l'Argentin. "Nous voulions aussi le titre en plus de la promotion. Nous méritons ce prix, plus que n'importe quelle équipe. Et le meilleur doit encore venir. Je suis sûr de cela. Nous voulons continuer à nous améliorer. Personnellement, je trouve un titre comme entraîneur dix fois plus beau que comme joueur. Comme entraîneur, tu es le leader de l'équipe. Les joueurs exécutent ton plan. C'est si bon quand ça réussit." Marc Brys, qui a remplacé Vincent Euvrard sur le banc de l'OHL, ne veut pas tirer de conclusion après la défaite. "La 1A est une compétition différente, je ne suis pas inquiet", a expliqué Brys. "Chaque match a son scénario. Notre but était de marquer rapidement, mais cela n'a pas marché. Nous avons encaissé un but contre son camp malchanceux en fin de période. Cela a donné confiance au Beerschot. Tu sais que ce sera difficile. Le score est resté, mais il ne reflète pas vraiment le match." "Nous étions sûrs de la promotion, la pression était donc basse", a poursuivi Brys. "Nous ne devons pas nous inquiéter maintenant. Ces joueurs sont prêts pour la 1A, je n'en doute pas, mais il doit y avoir quelque chose en plus. Il est logique qu'il y ait encore des transferts. Nous avons été pris en otage par la situation depuis la mi-mai. Cela n'a pas été facile. Nous ne savions pas en quelle division nous allions jouer. Maintenant, nous nous concentrons sur la semaine prochaine." (Belga)

"C'était déjà dans ma tête en tant que joueur dans les séries amateurs", a poursuivi Losada. "C'est dommage de ne pas y être arrivé en tant que joueur d'être promu en première division, mais cela m'a réussi en tant qu'entraîneur. Après seulement 20 matchs comme entraîneur, j'ai déjà un premier trophée en poche. C'est incroyable. Ce sont des beaux moments dans une vie. Je suis très fier de mes joueurs. Ils sont prêts à s'entraider. Louvain a en principe plus de moyen que nous, mais nous avons réussi une série fantastique après que j'ai repris l'équipe. Nous avons réalisé une deuxième période solide et également gagné ces finales." "Nous sommes également heureux que cette rencontre a pu se jouer", a poursuivi l'Argentin. "Nous voulions aussi le titre en plus de la promotion. Nous méritons ce prix, plus que n'importe quelle équipe. Et le meilleur doit encore venir. Je suis sûr de cela. Nous voulons continuer à nous améliorer. Personnellement, je trouve un titre comme entraîneur dix fois plus beau que comme joueur. Comme entraîneur, tu es le leader de l'équipe. Les joueurs exécutent ton plan. C'est si bon quand ça réussit." Marc Brys, qui a remplacé Vincent Euvrard sur le banc de l'OHL, ne veut pas tirer de conclusion après la défaite. "La 1A est une compétition différente, je ne suis pas inquiet", a expliqué Brys. "Chaque match a son scénario. Notre but était de marquer rapidement, mais cela n'a pas marché. Nous avons encaissé un but contre son camp malchanceux en fin de période. Cela a donné confiance au Beerschot. Tu sais que ce sera difficile. Le score est resté, mais il ne reflète pas vraiment le match." "Nous étions sûrs de la promotion, la pression était donc basse", a poursuivi Brys. "Nous ne devons pas nous inquiéter maintenant. Ces joueurs sont prêts pour la 1A, je n'en doute pas, mais il doit y avoir quelque chose en plus. Il est logique qu'il y ait encore des transferts. Nous avons été pris en otage par la situation depuis la mi-mai. Cela n'a pas été facile. Nous ne savions pas en quelle division nous allions jouer. Maintenant, nous nous concentrons sur la semaine prochaine." (Belga)