"La plainte du White Star a été dans sa totalité rejetée", peut-on en effet lire sur le site du Lierse qui évolue en Proximus League (1B). "Elle est infondée. Le Lierse a respecté toutes les procédures règlementaires lors de l'engagement des deux joueurs, comme l'avait déjà confirmé l'Union Belge. Ce chapitre où on a tenté de nuire à la réputation de notre club est maintenant clos. Le Lierse n'avait d'ailleurs jamais douté de son bon droit dans cette affaire, même si le White Star l'avait présentée de façon tronquée dans les médias". Les attendus de la CBAS seront publiés le 10 août. Le White Star Bruxelles qui évolue en D2 amateur, ne sait en outre toujours pas dans quel stade il évoluera cette saison. Prié de quitter le Stade Edmond Machtens (qu'il partageait avec le RWDM) par la commune de Molenbeek, il a certes été réintégré dans ses droits de locataire en justice. Mais la commune a interjeté appel. Un verdict définitif est attendu dans les prochains jours. (Belga)

"La plainte du White Star a été dans sa totalité rejetée", peut-on en effet lire sur le site du Lierse qui évolue en Proximus League (1B). "Elle est infondée. Le Lierse a respecté toutes les procédures règlementaires lors de l'engagement des deux joueurs, comme l'avait déjà confirmé l'Union Belge. Ce chapitre où on a tenté de nuire à la réputation de notre club est maintenant clos. Le Lierse n'avait d'ailleurs jamais douté de son bon droit dans cette affaire, même si le White Star l'avait présentée de façon tronquée dans les médias". Les attendus de la CBAS seront publiés le 10 août. Le White Star Bruxelles qui évolue en D2 amateur, ne sait en outre toujours pas dans quel stade il évoluera cette saison. Prié de quitter le Stade Edmond Machtens (qu'il partageait avec le RWDM) par la commune de Molenbeek, il a certes été réintégré dans ses droits de locataire en justice. Mais la commune a interjeté appel. Un verdict définitif est attendu dans les prochains jours. (Belga)