Lors de la réunion jeudi du collège des bourgmestre et échevins de la Ville de Bruxelles, un accord est intervenu entre le propriétaire du Stade Roi Baudouin au Heysel et l'Union Saint-Gilloise sur la location des infrastructures pour la saison 2016-2017, écrit Le Soir. "Les discussions doivent encore être finalisées autour des modalités de la location. Par ailleurs, le club qui évolue en Division 2, doit encore attendre l'issue de sa demande de licence pour la future division 1B", explique encore le journal, qui précise que le dossier de demande de licence doit être introduit pour le 15 février auprès de l'Union belge de football qui pourrait statuer dans le mois. La location du stade ne durerait qu'une saison, le temps que l'Union Saint-Gilloise mette le Parc Duden aux normes. Le matricule 10 avait au préalable envisagé de jouer la saison 2016-2017 soit au Stade Constant Vanden Stock à Anderlecht, soit au stade Edmond Machtens à Molenbeek. Des options vite abandonnées au profit du Roi Baudouin. (Belga)

Lors de la réunion jeudi du collège des bourgmestre et échevins de la Ville de Bruxelles, un accord est intervenu entre le propriétaire du Stade Roi Baudouin au Heysel et l'Union Saint-Gilloise sur la location des infrastructures pour la saison 2016-2017, écrit Le Soir. "Les discussions doivent encore être finalisées autour des modalités de la location. Par ailleurs, le club qui évolue en Division 2, doit encore attendre l'issue de sa demande de licence pour la future division 1B", explique encore le journal, qui précise que le dossier de demande de licence doit être introduit pour le 15 février auprès de l'Union belge de football qui pourrait statuer dans le mois. La location du stade ne durerait qu'une saison, le temps que l'Union Saint-Gilloise mette le Parc Duden aux normes. Le matricule 10 avait au préalable envisagé de jouer la saison 2016-2017 soit au Stade Constant Vanden Stock à Anderlecht, soit au stade Edmond Machtens à Molenbeek. Des options vite abandonnées au profit du Roi Baudouin. (Belga)