De Decker, 34 ans, appelé à la barre après les départs lundi passé du manager John Bico et des entraîneurs Sadio Demba et Jeffrey Rentmeister, avait dirigé son premier entraînement jeudi dernier. Ses débuts sur le banc le lendemain à Oud Heverlee - Louvain (0-0) ont été dans la lignée des précédents résultats qui éloignent de plus en plus le Great Old de son ambition non dissimulée de rejoindre la D1A. Mais la deuxième tranche ne fait que commencer, et tous les espoirs restent donc permis. L'Antwerp, 5e de la tranche avec 2 points sur six, à 4 points du Lierse, est en tout cas convaincu d'avoir fait le bon choix. "Wim est un gagneur invétéré", souligne du moins le communiqué. "Il va communiquer cette mentalité à ceux qui sont sur le terrain. Mais il est aussi calme et intelligent. Ce qui est indispensable pour un entraîneur de l'Antwerp. En plus il connaît parfaitement le groupe, et a une bonne relation avec les supporters (anti-Bico, ndlr). Il ne s'agit en effet pas seulement d'améliorer les relations entre les joueurs, mais aussi entre ceux-ci et les fans. L'Antwerp a absolument besoin du soutien du Bosuil pour atteindre ses objectifs", conclut le communiqué. (Belga)

De Decker, 34 ans, appelé à la barre après les départs lundi passé du manager John Bico et des entraîneurs Sadio Demba et Jeffrey Rentmeister, avait dirigé son premier entraînement jeudi dernier. Ses débuts sur le banc le lendemain à Oud Heverlee - Louvain (0-0) ont été dans la lignée des précédents résultats qui éloignent de plus en plus le Great Old de son ambition non dissimulée de rejoindre la D1A. Mais la deuxième tranche ne fait que commencer, et tous les espoirs restent donc permis. L'Antwerp, 5e de la tranche avec 2 points sur six, à 4 points du Lierse, est en tout cas convaincu d'avoir fait le bon choix. "Wim est un gagneur invétéré", souligne du moins le communiqué. "Il va communiquer cette mentalité à ceux qui sont sur le terrain. Mais il est aussi calme et intelligent. Ce qui est indispensable pour un entraîneur de l'Antwerp. En plus il connaît parfaitement le groupe, et a une bonne relation avec les supporters (anti-Bico, ndlr). Il ne s'agit en effet pas seulement d'améliorer les relations entre les joueurs, mais aussi entre ceux-ci et les fans. L'Antwerp a absolument besoin du soutien du Bosuil pour atteindre ses objectifs", conclut le communiqué. (Belga)