Lundi, le parquet fédéral avait demandé deux journées de suspension, mais en première instance la sanction a été réduite à une journée de suspension et à une amende de 200 euros. Le Beerschot Wilrijk a interjeté appel, mais la sanction n'a pas été modifiée. En raison d'un retard administratif, Maes espérait pouvoir s'aligner samedi à Bruges. Mais la Commission des litiges d'appel a appelé, dans des circonstances exceptionnelles, à traiter le dossier samedi matin plutôt que mardi prochain. Le vainqueur de cette finale (1-0 pour le Beerschot-Wilrijk à l'aller) jouera la saison prochaine en Jupiler Pro League. (Belga)

Lundi, le parquet fédéral avait demandé deux journées de suspension, mais en première instance la sanction a été réduite à une journée de suspension et à une amende de 200 euros. Le Beerschot Wilrijk a interjeté appel, mais la sanction n'a pas été modifiée. En raison d'un retard administratif, Maes espérait pouvoir s'aligner samedi à Bruges. Mais la Commission des litiges d'appel a appelé, dans des circonstances exceptionnelles, à traiter le dossier samedi matin plutôt que mardi prochain. Le vainqueur de cette finale (1-0 pour le Beerschot-Wilrijk à l'aller) jouera la saison prochaine en Jupiler Pro League. (Belga)