L'UCI souligne que "sur la base d'un examen prima facie des informations à sa disposition - dont la plus grande partie reçue ces dernières semaines -, des infractions au Code d'éthique de l'UCI semblent avoir été commises. La Commission d'éthique procédera à l'instruction de l'affaire au moyen de demandes écrites et orales, tel que déterminé par le Président de la formation mise en place pour l'examen de ce dossier. Elle précise que comme toujours dans ce genre de cas, elle ne livrera aucun autre commentaire, et insiste sur l'importance pour la Commission d'éthique de l'UCI de mener ses procédures en toute indépendance. Patrick Van Gansen s'est récemment retrouvé sous le feu d'accusations de la part de l'Israélienne Esther Meisels, de la Suédoise Sara Mustonen et de la Française Chloë Turblin, mais a démenti en bloc. Il a déposé plainte contre des allégations mensongères, qui portent atteinte à son honneur. (Belga)