Le lauréat sera connu en mêlant le résultat du vote des lecteurs et celui de la rédaction, valant chacun pour 50% du résultat final. Tout de suite, place aux trois nommés de cette cuvée de février.

Alexander Blessin (KV Ostende)

10 points - 9 buts marqués - 3 buts encaissés

Invité surprise de la course au top 4, le KVO semble même faire partie des favoris pour participer au grand spectacle de la fin de saison. Tout ça, c'est en grande partie le mérite du coach allemand, qui a mis en place un football énergique et vertical. Invaincus en février, les Côtiers sont l'une des équipes les plus spectaculaires de l'élite.

Francky Dury (Zulte Waregem)

10 points - 8 buts marqués - 5 buts encaissés

La résurrection de l'année, c'est lui. Décrié jusque dans les couloirs de son propre stade en début de saison, l'éternel coach du Essevee est parvenu à redresser la barre pour faire revenir les siens aux avant-postes, et leur permettre de rêver d'apothéose. Sans fonds de jeu aussi brillant que dans ses grandes années, mais avec une folle efficacité.

Yves Vanderhaeghe (Cercle)

7 points - 4 buts marqués - 2 buts encaissés

Congédié d'un Courtrai qui avait décidé d'écrire la suite de son histoire sans lui, Yveske est directement remonté en selle du côté de la Venise du Nord, pour mener à bien l'opération maintien du Cercle. Avec une défense solide, une hargne contagieuse et une réussite retrouvée, l'ancien milieu def' semble en route pour réussir son pari.

Le lauréat sera connu en mêlant le résultat du vote des lecteurs et celui de la rédaction, valant chacun pour 50% du résultat final. Tout de suite, place aux trois nommés de cette cuvée de février.10 points - 9 buts marqués - 3 buts encaissésInvité surprise de la course au top 4, le KVO semble même faire partie des favoris pour participer au grand spectacle de la fin de saison. Tout ça, c'est en grande partie le mérite du coach allemand, qui a mis en place un football énergique et vertical. Invaincus en février, les Côtiers sont l'une des équipes les plus spectaculaires de l'élite.10 points - 8 buts marqués - 5 buts encaissésLa résurrection de l'année, c'est lui. Décrié jusque dans les couloirs de son propre stade en début de saison, l'éternel coach du Essevee est parvenu à redresser la barre pour faire revenir les siens aux avant-postes, et leur permettre de rêver d'apothéose. Sans fonds de jeu aussi brillant que dans ses grandes années, mais avec une folle efficacité.7 points - 4 buts marqués - 2 buts encaissésCongédié d'un Courtrai qui avait décidé d'écrire la suite de son histoire sans lui, Yveske est directement remonté en selle du côté de la Venise du Nord, pour mener à bien l'opération maintien du Cercle. Avec une défense solide, une hargne contagieuse et une réussite retrouvée, l'ancien milieu def' semble en route pour réussir son pari.