Jordi Condom (RFC Seraing)

De retour sur les petits bancs de Pro League, l'ancien directeur sportif des Pandas a pris 50% des points avec les Métallos en ce début de saison. Un bilan inespéré pour lequel l'entraineur espagnol aurait signé des deux mains en début de saison.

Stefan Krämer (KAS Eupen)

Inconnu du grand public et sans aucune expérience du plus haut niveau avant de rejoindre les Cantons de l'Est, il faut croire que l'Allemand de 54 ans apprend plus vite que les autres. Suffisamment rapidement que pour piéger Philippe Clement et Vincent Kompany lors des deux premières journées de Pro League. Baptême du feu réussi.

Felice Mazzù (Union SG)

On ne sait pas si la Pro League avait manquée à Felice Mazzù, mais Felice Mazzù avait manqué à la Pro League. De retour au sein de l'élite avec le promu unioniste, l'ancien coach à succès des Zèbres savoure sa revanche avec une équipe qui lui ressemble.

Jordi Condom (RFC Seraing)De retour sur les petits bancs de Pro League, l'ancien directeur sportif des Pandas a pris 50% des points avec les Métallos en ce début de saison. Un bilan inespéré pour lequel l'entraineur espagnol aurait signé des deux mains en début de saison.Stefan Krämer (KAS Eupen)Inconnu du grand public et sans aucune expérience du plus haut niveau avant de rejoindre les Cantons de l'Est, il faut croire que l'Allemand de 54 ans apprend plus vite que les autres. Suffisamment rapidement que pour piéger Philippe Clement et Vincent Kompany lors des deux premières journées de Pro League. Baptême du feu réussi.Felice Mazzù (Union SG)On ne sait pas si la Pro League avait manquée à Felice Mazzù, mais Felice Mazzù avait manqué à la Pro League. De retour au sein de l'élite avec le promu unioniste, l'ancien coach à succès des Zèbres savoure sa revanche avec une équipe qui lui ressemble.