Anderlecht a perdu 1-0 à l'OHL et aussi sa place dans le Top 4 dimanche dernier. Les joueurs de Vincent Kompany n'ont remporté que 10 points en dix déplacements cette saison n'avaient pu faire mieux que 1-1 à domicile face aux Pandas fin septembre. Autant de raison de vouloir se reprendre. Eupen de son côté n'a aligné que 9 points en 9 rencontres au Kehrweg.

Samedi (20h45), après deux défaites, Charleroi doit absolument inverser la tendance face à Malines sous peine de perdre sa place dans le Top 3. Auparavant, Ostende-Courtrai (16h15), Waasland Beveren-Zulte Waregem (18h30) mais surtout Mouscron-Genk (18h30) sont au programme. Les Mouscronnois, lanterne rouge, devront éviter de rester bredouille après la venue du 2e du championnat qui de son côté ne veut plus céder du terrain au Club de Bruges après son faux-pas à Courtrai.

Le champion en titre pourrait vivre un déplacement délicat dimanche (18h15) sur le terrain du Beerschot. Les "Rats" traversent depuis un mois un gros trou qui s'est traduit par quatre défaites suivies de deux partages. La belle entame de championnat des promus est de l'histoire ancienne. Toutefois, le bilan du Beerschot au Kiel reste solide avec 20 points sur 30 possibles.

Le Standard a renversé la tendance avec l'arrivée sur le banc de touche de Mbaye Leye. La victoire 3-1 contre Waasland-Beveren demande confirmation. Le déplacement au Cercle de Bruges programmée à 16h00 offre une belle occasion.

La Gantoise-Antwerp, à 13h30, a été placé en début de programme dimanche. Lior Refaelov étrennera son nouveau Soulier d'Or avec l'espoir d'offrir un premier succès à Frank Vercauteren le tout frais coach anversois qui a débuté son bail au Bosuil en allant s'incliner 3-0 à Malines dimanche passé.

En soirée (20h45), Oud Heverlee Louvain peut conserver sa place dans le Top 4 s'il s'impose sur le synthétique de Saint-Trond.

Anderlecht a perdu 1-0 à l'OHL et aussi sa place dans le Top 4 dimanche dernier. Les joueurs de Vincent Kompany n'ont remporté que 10 points en dix déplacements cette saison n'avaient pu faire mieux que 1-1 à domicile face aux Pandas fin septembre. Autant de raison de vouloir se reprendre. Eupen de son côté n'a aligné que 9 points en 9 rencontres au Kehrweg. Samedi (20h45), après deux défaites, Charleroi doit absolument inverser la tendance face à Malines sous peine de perdre sa place dans le Top 3. Auparavant, Ostende-Courtrai (16h15), Waasland Beveren-Zulte Waregem (18h30) mais surtout Mouscron-Genk (18h30) sont au programme. Les Mouscronnois, lanterne rouge, devront éviter de rester bredouille après la venue du 2e du championnat qui de son côté ne veut plus céder du terrain au Club de Bruges après son faux-pas à Courtrai. Le champion en titre pourrait vivre un déplacement délicat dimanche (18h15) sur le terrain du Beerschot. Les "Rats" traversent depuis un mois un gros trou qui s'est traduit par quatre défaites suivies de deux partages. La belle entame de championnat des promus est de l'histoire ancienne. Toutefois, le bilan du Beerschot au Kiel reste solide avec 20 points sur 30 possibles. Le Standard a renversé la tendance avec l'arrivée sur le banc de touche de Mbaye Leye. La victoire 3-1 contre Waasland-Beveren demande confirmation. Le déplacement au Cercle de Bruges programmée à 16h00 offre une belle occasion.La Gantoise-Antwerp, à 13h30, a été placé en début de programme dimanche. Lior Refaelov étrennera son nouveau Soulier d'Or avec l'espoir d'offrir un premier succès à Frank Vercauteren le tout frais coach anversois qui a débuté son bail au Bosuil en allant s'incliner 3-0 à Malines dimanche passé. En soirée (20h45), Oud Heverlee Louvain peut conserver sa place dans le Top 4 s'il s'impose sur le synthétique de Saint-Trond.