Le Sporting de Charleroi et Zulte Waregem ont partagé l'enjeu dimanche après-midi, 2-2, dans le cadre de la 5e journée de championnat de Belgique. Les buts carolos ont été inscrits par Zaroury (19e) et Nicholson (51e), tandis que Jelle Vossen a marqué à deux reprises pour Zulte Waregem (36e, 77e). Un partage qui ne fait les affaires de personne.

En début de rencontre, Zorgane trouvait Tchatchoua en profondeur sur un contre, mais l'attaquant perdait son duel contre le gardien du Essevee (8e).

null, belga
null © belga

Le même Tchatchoua se faufilait ensuite derrière la défense de Zulte Waregem, et son centre dévié atterrissait dans les pieds de Zaroury, seul, dont l'envoi puissant allait s'écraser sur la barre transversale (16e). Quelques minutes plus tard, Anass Zaroury profitait d'une grossière erreur défensive et interceptait la passe de Sörmo avant qu'elle n'atteigne Bostyn pour dribbler le gardien et marquer dans le but vide (0-1, 19e).

Les Carolos allaient néanmoins être rejoints au score dès la première occasion franche de leurs adversaires, lorsque Vliegen centrait vers le petit rectangle pour Jelle Vossen qui croisait dans un angle fermé et trompait Koffi (1-1, 36e), remettant les équipes à égalité avant le repos. En début de deuxième mi-temps, un Zaroury bondissant trouvait Morioka à l'entrée dans la surface, lequel glissait ensuite le ballon sur sa droite à Shamar Nicholson qui, d'une frappe du droit, trompait Bostyn pour reprendre l'avantage (1-2, 51e).

Après plusieurs occasions moins franches, Morioka rencontrait lui-même le cadre du but sur un envoi lointain (72e), mais c'est Vossen qui allait une nouvelle fois surprendre les Carolos en reprenant du plat du pied un ballon qui flottait dans les airs suite à un corner, le glissant dans le plus petit espace au premier poteau (2-2, 77e).

Zulte Waregem faisait 2-3 peu après, mais le but de Gano était annulé pour un hors-jeu de Berahino à la conception (83e). La fin du match était disputée et les deux équipes s'illustraient. Vossen, à la retourne au point de penalty, ne passait pas loin d'offrir la victoire aux siens, mais manquait le cadre (89e).

Le score demeurerait ainsi inchangé jusqu'au coup de sifflet final. Charleroi occupe provisoirement la 9e place au classement avec 7 points, Zulte Waregem est 12e (5 points).

Le FC Bruges dans la douleur contre le Beerschot

Dimanche soir, le FC Bruges a remporté son match contre le Beerschot dans le cadre de la 5e journée de Jupiler Pro League, 3-2. Le Club, qui revient désormais en tête de la Pro League avec Eupen, a pu compter sur des buts de Balanta (4e), De Ketelaere (30e) et Persyn (55e) pour assurer sa victoire tandis que Dom (37e) et Van den Bergh (76e) ont marqué pour le compte du Beerschot.

null, Belga
null © Belga

Les Brugeois n'ont pas attendu longtemps pour trouver la faille chez leurs adversaires anversois: dès les premières minutes, Balanta reprenait victorieusement un corner tendu de Vormer au premier poteau pour permettre à son club de faire la course en tête (1-0, 4e).

Tandis que le Beerschot peinait à se montrer, De Ketelaere parvenait ensuite à se faufiler entre les défenseurs centraux adverses et était parfaitement servi par Lang en profondeur, de sorte qu'il n'avait plus qu'à contourner Vanhamel pour faire le break côté brugeois (2-0, 30e).

Les Anversois ne s'avouaient pas vaincus pour autant et Dom, parti du milieu de terrain sans être inquiété par l'opposition, relançait le suspense en envoyant une frappe sèche dans la lucarne d'un Mignolet impuissant (2-1, 37e).

Peu après, Frans écopait néanmoins de sa deuxième carte jaune du match et laissait ses coéquipiers à 10, quelques instants avant le retour aux vestiaires (45e+1). En début de deuxième mi-temps, Vormer s'illustrait à deux reprises, d'abord en léchant le poteau sur un coup franc botté à la limite de la surface (47e) puis en frappant à nouveau juste à côté du but de Vanhamel après une action dangereuse de Noa Lang (52e).

Dans ce temps fort brugeois, Persyn recevait aux 16 mètres un ballon repoussé par la défense anversoise et fusillait le gardien d'une demi-volée pour conforter l'avance des Blauw en Zwart (3-1, 55e). Alors que le match semblait plié, Nsoki allait également être exclu, sanctionné d'une deuxième carte jaune après un tacle appuyé près de sa surface (75e), équilibrant ainsi les échanges.

Sur le coup franc consécutif, Van den Bergh marquait le but de l'espoir d'un geste acrobatique sur un service habile d'Holzhauzer (3-2, 76e). Dans une fin de match débridée à 10 contre 10, le Beerschot ne parvenait néanmoins pas à se créer d'autre occasion franche et devait accepter la défaite après une partie mouvementée.

Les Brugeois partagent temporairement la première place du classement avec Eupen (11 points sur 15) en attendant le résultat de l'Union Saint-Gilloise à Malines, dimanche soir. Le Beerschot, en difficulté, n'a obtenu qu'1 point lors de ses 5 premières rencontres et occupe la dernière place.

null, belga
null © belga

L'Union s'effondre à Malines

L'Union-St Gilloise s'est inclinée à Malines 3 buts à 1 (mi-temps: 1-1) en clôture de la 5e journée du championnat de Belgique de football dimanche soir en terre malinoise.

Les Unionistes ont eu les occasions pour repartir avec les trois points, mais Malines s'est montré plus réaliste reprenant l'ascendant au fil des minutes pour mettre fin à une série de trois défaites d'affilée et engranger une seconde victoire en championnat.

C'est la deuxième défaite de l'Union, 4e au classement. Alors que c'est Malines qui donnait le coup d'envoi, c'est .. l'Union-St Gilloise qui a ouvert la marque après 13 secondes de jeu à peine, le temps de récupérer le ballon par Guillaume François et de permettre à Deniz Undav de lancer Vanzeir qui ouvrait le score (0-1). Malines se devait de réagir ce qu'il fit rapidement avec Hugo Cuypers qui égalisait à la 13e minute (1-1). Vanzeir a manqué l'occasion d'inscrire un second but pour les Unionistes à la 35e, mais, sans doute surpris d'hériter du ballon, n'a pas profité de l'énorme bévue de la défense malinoise.

Dès la reprise, il fallait encore beaucoup de chance à Malines pour ne pas voir Vanzeir marquer une nouvelle fois mais l'essai de l'ancien malinois léchait la transversale. C'est au contraire Malines qui va trouver l'ouverture à la 55e minute par Marian Shved qui portait ses couleurs aux commandes (2-1). Les Unionistes repartaient de suite à l'assaut du but de Fernandez coup sur coup à la parade (58e), mais les Malinois allaient petit à petit reprendre l'ascendant dans cette partie.

Malines enfonçait même le couteau dans la plaie à un quart d'heure du terme par Nikola Storm qui crucifiait le portier unioniste (3-1).

Ce sera le score final. Les matches entre l'Antwerp et Genk samedi ainsi qu'en Anderlecht et La Gantoise dimanche avaient été reportés pour permettre aux protagonistes européens de mieux préparer leurs échéances de cette semaine. Ces équipes comptent donc un match de moins alors que le Club de Bruges et l'Eupen sont en tête au classement avec onze unités pour 10 au Standard et 9 au trio Union-Courtrai-Ostende. Malines est 10e avec 6 points.

Le Sporting de Charleroi et Zulte Waregem ont partagé l'enjeu dimanche après-midi, 2-2, dans le cadre de la 5e journée de championnat de Belgique. Les buts carolos ont été inscrits par Zaroury (19e) et Nicholson (51e), tandis que Jelle Vossen a marqué à deux reprises pour Zulte Waregem (36e, 77e). Un partage qui ne fait les affaires de personne. En début de rencontre, Zorgane trouvait Tchatchoua en profondeur sur un contre, mais l'attaquant perdait son duel contre le gardien du Essevee (8e).Le même Tchatchoua se faufilait ensuite derrière la défense de Zulte Waregem, et son centre dévié atterrissait dans les pieds de Zaroury, seul, dont l'envoi puissant allait s'écraser sur la barre transversale (16e). Quelques minutes plus tard, Anass Zaroury profitait d'une grossière erreur défensive et interceptait la passe de Sörmo avant qu'elle n'atteigne Bostyn pour dribbler le gardien et marquer dans le but vide (0-1, 19e). Les Carolos allaient néanmoins être rejoints au score dès la première occasion franche de leurs adversaires, lorsque Vliegen centrait vers le petit rectangle pour Jelle Vossen qui croisait dans un angle fermé et trompait Koffi (1-1, 36e), remettant les équipes à égalité avant le repos. En début de deuxième mi-temps, un Zaroury bondissant trouvait Morioka à l'entrée dans la surface, lequel glissait ensuite le ballon sur sa droite à Shamar Nicholson qui, d'une frappe du droit, trompait Bostyn pour reprendre l'avantage (1-2, 51e). Après plusieurs occasions moins franches, Morioka rencontrait lui-même le cadre du but sur un envoi lointain (72e), mais c'est Vossen qui allait une nouvelle fois surprendre les Carolos en reprenant du plat du pied un ballon qui flottait dans les airs suite à un corner, le glissant dans le plus petit espace au premier poteau (2-2, 77e). Zulte Waregem faisait 2-3 peu après, mais le but de Gano était annulé pour un hors-jeu de Berahino à la conception (83e). La fin du match était disputée et les deux équipes s'illustraient. Vossen, à la retourne au point de penalty, ne passait pas loin d'offrir la victoire aux siens, mais manquait le cadre (89e). Le score demeurerait ainsi inchangé jusqu'au coup de sifflet final. Charleroi occupe provisoirement la 9e place au classement avec 7 points, Zulte Waregem est 12e (5 points). Le FC Bruges dans la douleur contre le Beerschot Dimanche soir, le FC Bruges a remporté son match contre le Beerschot dans le cadre de la 5e journée de Jupiler Pro League, 3-2. Le Club, qui revient désormais en tête de la Pro League avec Eupen, a pu compter sur des buts de Balanta (4e), De Ketelaere (30e) et Persyn (55e) pour assurer sa victoire tandis que Dom (37e) et Van den Bergh (76e) ont marqué pour le compte du Beerschot. Les Brugeois n'ont pas attendu longtemps pour trouver la faille chez leurs adversaires anversois: dès les premières minutes, Balanta reprenait victorieusement un corner tendu de Vormer au premier poteau pour permettre à son club de faire la course en tête (1-0, 4e). Tandis que le Beerschot peinait à se montrer, De Ketelaere parvenait ensuite à se faufiler entre les défenseurs centraux adverses et était parfaitement servi par Lang en profondeur, de sorte qu'il n'avait plus qu'à contourner Vanhamel pour faire le break côté brugeois (2-0, 30e). Les Anversois ne s'avouaient pas vaincus pour autant et Dom, parti du milieu de terrain sans être inquiété par l'opposition, relançait le suspense en envoyant une frappe sèche dans la lucarne d'un Mignolet impuissant (2-1, 37e). Peu après, Frans écopait néanmoins de sa deuxième carte jaune du match et laissait ses coéquipiers à 10, quelques instants avant le retour aux vestiaires (45e+1). En début de deuxième mi-temps, Vormer s'illustrait à deux reprises, d'abord en léchant le poteau sur un coup franc botté à la limite de la surface (47e) puis en frappant à nouveau juste à côté du but de Vanhamel après une action dangereuse de Noa Lang (52e). Dans ce temps fort brugeois, Persyn recevait aux 16 mètres un ballon repoussé par la défense anversoise et fusillait le gardien d'une demi-volée pour conforter l'avance des Blauw en Zwart (3-1, 55e). Alors que le match semblait plié, Nsoki allait également être exclu, sanctionné d'une deuxième carte jaune après un tacle appuyé près de sa surface (75e), équilibrant ainsi les échanges.Sur le coup franc consécutif, Van den Bergh marquait le but de l'espoir d'un geste acrobatique sur un service habile d'Holzhauzer (3-2, 76e). Dans une fin de match débridée à 10 contre 10, le Beerschot ne parvenait néanmoins pas à se créer d'autre occasion franche et devait accepter la défaite après une partie mouvementée. Les Brugeois partagent temporairement la première place du classement avec Eupen (11 points sur 15) en attendant le résultat de l'Union Saint-Gilloise à Malines, dimanche soir. Le Beerschot, en difficulté, n'a obtenu qu'1 point lors de ses 5 premières rencontres et occupe la dernière place. L'Union-St Gilloise s'est inclinée à Malines 3 buts à 1 (mi-temps: 1-1) en clôture de la 5e journée du championnat de Belgique de football dimanche soir en terre malinoise. Les Unionistes ont eu les occasions pour repartir avec les trois points, mais Malines s'est montré plus réaliste reprenant l'ascendant au fil des minutes pour mettre fin à une série de trois défaites d'affilée et engranger une seconde victoire en championnat. C'est la deuxième défaite de l'Union, 4e au classement. Alors que c'est Malines qui donnait le coup d'envoi, c'est .. l'Union-St Gilloise qui a ouvert la marque après 13 secondes de jeu à peine, le temps de récupérer le ballon par Guillaume François et de permettre à Deniz Undav de lancer Vanzeir qui ouvrait le score (0-1). Malines se devait de réagir ce qu'il fit rapidement avec Hugo Cuypers qui égalisait à la 13e minute (1-1). Vanzeir a manqué l'occasion d'inscrire un second but pour les Unionistes à la 35e, mais, sans doute surpris d'hériter du ballon, n'a pas profité de l'énorme bévue de la défense malinoise. Dès la reprise, il fallait encore beaucoup de chance à Malines pour ne pas voir Vanzeir marquer une nouvelle fois mais l'essai de l'ancien malinois léchait la transversale. C'est au contraire Malines qui va trouver l'ouverture à la 55e minute par Marian Shved qui portait ses couleurs aux commandes (2-1). Les Unionistes repartaient de suite à l'assaut du but de Fernandez coup sur coup à la parade (58e), mais les Malinois allaient petit à petit reprendre l'ascendant dans cette partie. Malines enfonçait même le couteau dans la plaie à un quart d'heure du terme par Nikola Storm qui crucifiait le portier unioniste (3-1). Ce sera le score final. Les matches entre l'Antwerp et Genk samedi ainsi qu'en Anderlecht et La Gantoise dimanche avaient été reportés pour permettre aux protagonistes européens de mieux préparer leurs échéances de cette semaine. Ces équipes comptent donc un match de moins alors que le Club de Bruges et l'Eupen sont en tête au classement avec onze unités pour 10 au Standard et 9 au trio Union-Courtrai-Ostende. Malines est 10e avec 6 points.