Le Cercle de Bruges avait tenté de trouver un compromis en proposant une D1A à 18 équipes mais la majorité des deux tiers n'a pas été atteinte lors du vote. "J'espère que les discussions sur le format sont terminées", a déclaré Peter Croonen, le président de la Pro League.

La proposition du Cercle de Bruges d'une D1A à 18 clubs permettait de sauver Waasland-Beveren et de faire monter OHL et le Beerschot. Seulement, l'Autorité belge de la concurrence (ABC) avait décidé que la Pro League avait géré correctement l'arrêt de la compétition.

"La conclusion était que les décisions prises le 15 mai étaient les plus proches du règlement fédéral et de la logique sportive", a expliqué Croonen. "De plus, si nous devons faire face à une deuxième vague, l'ABC a reconnu qu'il était plus facile de terminer une compétition à seize équipes plutôt que dix-huit."

Cependant, le jugement de la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS), où Waasland-Beveren a introduit une procédure, est toujours en attente. "Nous ne voulons donc pas anticiper les choses, mais nous pensons que les décisions prises le 15 mai seront confirmées. Nous pourrons alors enfin mettre un terme à la saison. J'attends la nouvelle saison avec impatience et que le ballon puisse à nouveau rouler."

Le 15 mai, la Pro League avait décidé de mettre un terme définitif à la saison après 29 journées. Le Club de Bruges était sacré champion et Waasland-Beveren relégué en D1B. "Nous sommes revenus sur cette discussion mais j'espère que c'est terminé cette fois. C'est dommage que Waasland-Beveren ne peut pas défendre ses chances sportivement mais nous n'avions pas le choix. Heureusement, OHL et le Beerschot pourront en découdre sur le terrain pour la montée en D1A."

Le Cercle de Bruges avait tenté de trouver un compromis en proposant une D1A à 18 équipes mais la majorité des deux tiers n'a pas été atteinte lors du vote. "J'espère que les discussions sur le format sont terminées", a déclaré Peter Croonen, le président de la Pro League. La proposition du Cercle de Bruges d'une D1A à 18 clubs permettait de sauver Waasland-Beveren et de faire monter OHL et le Beerschot. Seulement, l'Autorité belge de la concurrence (ABC) avait décidé que la Pro League avait géré correctement l'arrêt de la compétition. "La conclusion était que les décisions prises le 15 mai étaient les plus proches du règlement fédéral et de la logique sportive", a expliqué Croonen. "De plus, si nous devons faire face à une deuxième vague, l'ABC a reconnu qu'il était plus facile de terminer une compétition à seize équipes plutôt que dix-huit." Cependant, le jugement de la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS), où Waasland-Beveren a introduit une procédure, est toujours en attente. "Nous ne voulons donc pas anticiper les choses, mais nous pensons que les décisions prises le 15 mai seront confirmées. Nous pourrons alors enfin mettre un terme à la saison. J'attends la nouvelle saison avec impatience et que le ballon puisse à nouveau rouler." Le 15 mai, la Pro League avait décidé de mettre un terme définitif à la saison après 29 journées. Le Club de Bruges était sacré champion et Waasland-Beveren relégué en D1B. "Nous sommes revenus sur cette discussion mais j'espère que c'est terminé cette fois. C'est dommage que Waasland-Beveren ne peut pas défendre ses chances sportivement mais nous n'avions pas le choix. Heureusement, OHL et le Beerschot pourront en découdre sur le terrain pour la montée en D1A."