Parti alors que le Belge de 22 ans venait de signer le meilleur temps, Roglic était dans la même seconde qu'Evenepoel au premier intermédiaire. Il a ensuite fait la différence sur la seconde moitié du parcours, franchissant la ligne d'arrivée dans un temps de 9:48, soit cinq secondes de mieux que le Belge, vainqueur du Tour de l'Algarve cette saison. C'est la 63e victoire en carrière pour le Slovène de 32 ans, la 3e cette saison après une étape et le classement final de Paris-Nice. Le Gallois Geraint Thomas (INEOS Grenadiers) avait signé le premier temps de référence en passant la ligne après 10:06.01 d'effort. Le vainqueur du Tour de France 2018 a ensuite été délogé du siège de leader provisoire par Cavagna. Champion de France de l'exercice en 2020, le TGV de Clermont-Ferrand a amélioré le temps de Thomas de près de 2 secondes. Mardi, la 2e étape verra le peloton partir de Leitza pour rejoindra Viana sur la distance de 207,6 kilomètres. La troisième et dernière difficulté répertoriée de la journée, 12,7 km à 3,1 % de déclivité moyenne, est placée à 30 km du but. Le Tour du Pays basque se terminera samedi à Arrate, où le successeur du Slovène Primoz Roglic sera connu. En 2021, il s'était imposé devant son équipier danois Jonas Vingegaard et son compatriote Tadej Pogacar. (Belga)

Parti alors que le Belge de 22 ans venait de signer le meilleur temps, Roglic était dans la même seconde qu'Evenepoel au premier intermédiaire. Il a ensuite fait la différence sur la seconde moitié du parcours, franchissant la ligne d'arrivée dans un temps de 9:48, soit cinq secondes de mieux que le Belge, vainqueur du Tour de l'Algarve cette saison. C'est la 63e victoire en carrière pour le Slovène de 32 ans, la 3e cette saison après une étape et le classement final de Paris-Nice. Le Gallois Geraint Thomas (INEOS Grenadiers) avait signé le premier temps de référence en passant la ligne après 10:06.01 d'effort. Le vainqueur du Tour de France 2018 a ensuite été délogé du siège de leader provisoire par Cavagna. Champion de France de l'exercice en 2020, le TGV de Clermont-Ferrand a amélioré le temps de Thomas de près de 2 secondes. Mardi, la 2e étape verra le peloton partir de Leitza pour rejoindra Viana sur la distance de 207,6 kilomètres. La troisième et dernière difficulté répertoriée de la journée, 12,7 km à 3,1 % de déclivité moyenne, est placée à 30 km du but. Le Tour du Pays basque se terminera samedi à Arrate, où le successeur du Slovène Primoz Roglic sera connu. En 2021, il s'était imposé devant son équipier danois Jonas Vingegaard et son compatriote Tadej Pogacar. (Belga)