Pour la 36e journée, le Barça a mené deux fois au Camp Nou grâce à une volée de Luis Suarez (10e) et un but de Lionel Messi (52e) entaché d'une faute préalable. Mais le Real, à onze contre dix après l'exclusion de Sergi Roberto (45e+2), a égalisé à chaque fois: d'abord par Cristiano Ronaldo (15e), touché à une cheville sur l'action et remplacé à la pause par Marco Asensio, sans doute par précaution, puis par Gareth Bale (72e). Ce résultat nul préserve la dynamique barcelonaise: 42 matches d'affilée sans défaite en Liga (record d'Espagne) et la possibilité, à trois matches de la fin, d'être la première équipe depuis les années 1930 à remporter la Liga sans perdre. Cela n'a aucune influence sur le classement puisque le Barça (1er, 87 pts) est champion depuis le week-end dernier et puisque le Real (3e, 72 pts) a davantage l'esprit tourné vers sa troisième finale de Ligue des champions d'affilée, le 26 mai à Kiev contre Liverpool (Belga)