La décision est la stricte application de l'article 101.2 du Code disciplinaire de la RFEF, qui indique que "sera considéré comme infraction grave et sanctionné d'une amende pouvant s'élever jusqu'à 3.000 euros et un avertissement de fermeture du stade, tout lancer de ballon ou de tout autre objet sur le terrain de jeu depuis les gradins, indépendamment de si le jeu est arrêté ou non". Le Clasico s'est terminé sur un score nul 0-0, mais a été brièvement interrompu à la 55e minute lorsque des ballons gonflables jaunes ont été lancés sur le terrain depuis les tribunes. C'était une protestation contre l'emprisonnement d'un certain nombre de dirigeants indépendantistes catalans. Le duel entre les deux superpuissances du football espagnol était initialement prévu le 26 octobre. Mais la situation tendue en Catalogne avec des manifestations pro et anti-indépendantistes les samedi et dimanche à Barcelone avait incité la RFEF à reporter le match. (Belga)

La décision est la stricte application de l'article 101.2 du Code disciplinaire de la RFEF, qui indique que "sera considéré comme infraction grave et sanctionné d'une amende pouvant s'élever jusqu'à 3.000 euros et un avertissement de fermeture du stade, tout lancer de ballon ou de tout autre objet sur le terrain de jeu depuis les gradins, indépendamment de si le jeu est arrêté ou non". Le Clasico s'est terminé sur un score nul 0-0, mais a été brièvement interrompu à la 55e minute lorsque des ballons gonflables jaunes ont été lancés sur le terrain depuis les tribunes. C'était une protestation contre l'emprisonnement d'un certain nombre de dirigeants indépendantistes catalans. Le duel entre les deux superpuissances du football espagnol était initialement prévu le 26 octobre. Mais la situation tendue en Catalogne avec des manifestations pro et anti-indépendantistes les samedi et dimanche à Barcelone avait incité la RFEF à reporter le match. (Belga)