Le TAS a entendu les parties le 23 décembre et a pris une décision qu'elle motivera par la suite. Musa Hassan Bility, 48 ans, président de la fédération de football du Libéria, avait vu sa candidature rejetée le 12 novembre dernier, "au vu du rapport d'intégrité le concernant", avait indiqué la commission électorale de la FIFA sans préciser les raisons de ce rejet. Musa Hassan avait introduit un recours devant le TAS, rejeté donc. Il ne pourra se présenter comme candidat à la présidence de la FIFA. Au nombre de 5 pour l'heure - le Bahreïnien Sheikh Salman Bin Ebrahim Al Khalifa, le Suisse Gianni Infantino, le prince jordanien Ali Bin Al-Hussein, le Français Jérôme Champagne et le Sud-Africain Tokyo Sexwale, les candidatures doivent être entérinées le 26 janvier. Le Congrès de la FIFA qui doit désigner le successeur de Sepp Blatter est prévu le 26 février. (Belga)

Le TAS a entendu les parties le 23 décembre et a pris une décision qu'elle motivera par la suite. Musa Hassan Bility, 48 ans, président de la fédération de football du Libéria, avait vu sa candidature rejetée le 12 novembre dernier, "au vu du rapport d'intégrité le concernant", avait indiqué la commission électorale de la FIFA sans préciser les raisons de ce rejet. Musa Hassan avait introduit un recours devant le TAS, rejeté donc. Il ne pourra se présenter comme candidat à la présidence de la FIFA. Au nombre de 5 pour l'heure - le Bahreïnien Sheikh Salman Bin Ebrahim Al Khalifa, le Suisse Gianni Infantino, le prince jordanien Ali Bin Al-Hussein, le Français Jérôme Champagne et le Sud-Africain Tokyo Sexwale, les candidatures doivent être entérinées le 26 janvier. Le Congrès de la FIFA qui doit désigner le successeur de Sepp Blatter est prévu le 26 février. (Belga)