Standard-Malines, "ce n'est pas un gros derby comme face au RFC Liège ou à Anderlecht", explique Alex Czerniatynski. L'ex-Diable Rouge a bien connu le Standard et Malines dans les années 80 et 90. "C'était une époque où les grands joueurs évoluaient en Belgique. Il y avait un paquet de Hollandais en D1. Désormais, les stars nous boudent et il n'y a plus de joueurs d'exception qui choisissent la Pro League."

De plus quelques années, le duel entre les deux clubs a clairement perdu en saveur. Le Standard est toujours l'un des ténors de première division, mais Malines n'est plus de ce calibre. Ces dernières saisons, les Malinwas se sont contentés d'une place dans le ventre mou du classement lui assurant sa place parmi l'élite, sans plus.

Le duel de ce dimanche s'annonce toutefois intéressant car Malines se cherche tandis que le Standard a le désir de confirmer ses dernières belles prestations ainsi que son 2-6 obtenu sur le terrain de Charleroi. "Malines devra s'adapter à la force offensive des Rouches", explique encore Czernia. "Il y a fort à parier que Harm Van Veldhoven arrivera à Sclessin avec une défense renforcée."

Bruges sur la lancée de Debrecen face à Mons

Les Brugeois devront vite se remettre d'aplomb ce dimanche soir. Après avoir quasiment assuré leur avenir européen en allant chercher la victoire (0-3) sur le terrain de Debrecen, ils devront s'atteler à conserver leur première place, ex-aequo avec Anderlecht et Zulte-Waregem.

Mons se dressera sur le chemin des Blauw en Zwart. Les Dragons ont été convaincants face à Anderlecht et, malgré un grand nombre d'imprécisions, l'Albert a démontré que son bloc équipe était solide. Enzo Scifo, toujours en délicatesse avec les caprices de son attaquant Jérémy Perbet, devra surtout se concentrer sur l'organisation et la solidité de sa défense. Franquart blessé et Sapina suspendu, Van Ghijseghem et Lépicier pourraient être alignés d'entrée de jeu.

Zulte pour garder la tête, Gand pour enfin convaincre

Les deux duels de 18h sont ceux des clubs en lice en Europa League. Après avoir battu le Viktoria Plezen (2-1) en barrages de la Coupe d'Europe, Lokeren devra se remobiliser pour affronter La Gantoise. Les Buffalos, quant à eux, devront profiter de la fatigue accumulée par les Lokerenois pour lancer une saison peu convaincante pour l'instant.

Zulte-Waregem est en grande forme pour le moment. Les leaders du championnat auront à coeur de garder cette place, bien que symbolique après seulement 4 journées, lors de leur visite à Genk. Les Limbourgeois, qui n'ont pas encore convaincu en championnat et qui sont revenus de leur déplacement européen avec une défaite (2-1) face à Lucerne dans les valises, devront se montrer plus tranchants que lors de leurs dernières sorties.

Programme du dimanche 26 août 2012

14h30 : Standard - Malines

18h : Genk - Zulte-Waregem

18h : La Gantoise - Lokeren

20h30 : Mons - FC Bruges

RVP (stg.), Sportfootmagazine.be

Standard-Malines, "ce n'est pas un gros derby comme face au RFC Liège ou à Anderlecht", explique Alex Czerniatynski. L'ex-Diable Rouge a bien connu le Standard et Malines dans les années 80 et 90. "C'était une époque où les grands joueurs évoluaient en Belgique. Il y avait un paquet de Hollandais en D1. Désormais, les stars nous boudent et il n'y a plus de joueurs d'exception qui choisissent la Pro League." De plus quelques années, le duel entre les deux clubs a clairement perdu en saveur. Le Standard est toujours l'un des ténors de première division, mais Malines n'est plus de ce calibre. Ces dernières saisons, les Malinwas se sont contentés d'une place dans le ventre mou du classement lui assurant sa place parmi l'élite, sans plus. Le duel de ce dimanche s'annonce toutefois intéressant car Malines se cherche tandis que le Standard a le désir de confirmer ses dernières belles prestations ainsi que son 2-6 obtenu sur le terrain de Charleroi. "Malines devra s'adapter à la force offensive des Rouches", explique encore Czernia. "Il y a fort à parier que Harm Van Veldhoven arrivera à Sclessin avec une défense renforcée." Bruges sur la lancée de Debrecen face à Mons Les Brugeois devront vite se remettre d'aplomb ce dimanche soir. Après avoir quasiment assuré leur avenir européen en allant chercher la victoire (0-3) sur le terrain de Debrecen, ils devront s'atteler à conserver leur première place, ex-aequo avec Anderlecht et Zulte-Waregem. Mons se dressera sur le chemin des Blauw en Zwart. Les Dragons ont été convaincants face à Anderlecht et, malgré un grand nombre d'imprécisions, l'Albert a démontré que son bloc équipe était solide. Enzo Scifo, toujours en délicatesse avec les caprices de son attaquant Jérémy Perbet, devra surtout se concentrer sur l'organisation et la solidité de sa défense. Franquart blessé et Sapina suspendu, Van Ghijseghem et Lépicier pourraient être alignés d'entrée de jeu. Zulte pour garder la tête, Gand pour enfin convaincre Les deux duels de 18h sont ceux des clubs en lice en Europa League. Après avoir battu le Viktoria Plezen (2-1) en barrages de la Coupe d'Europe, Lokeren devra se remobiliser pour affronter La Gantoise. Les Buffalos, quant à eux, devront profiter de la fatigue accumulée par les Lokerenois pour lancer une saison peu convaincante pour l'instant. Zulte-Waregem est en grande forme pour le moment. Les leaders du championnat auront à coeur de garder cette place, bien que symbolique après seulement 4 journées, lors de leur visite à Genk. Les Limbourgeois, qui n'ont pas encore convaincu en championnat et qui sont revenus de leur déplacement européen avec une défaite (2-1) face à Lucerne dans les valises, devront se montrer plus tranchants que lors de leurs dernières sorties. Programme du dimanche 26 août 2012 14h30 : Standard - Malines 18h : Genk - Zulte-Waregem 18h : La Gantoise - Lokeren 20h30 : Mons - FC Bruges RVP (stg.), Sportfootmagazine.be