Cette première sélection était attendue au Japon, où les performances de Mitoma ne sont pas passées inaperçues. Sa montée à la mi-temps contre Seraing, ponctuée d'un triplé, a été remarquée et largement commentée. Depuis lors, il semble avoir gagné sa place de titulaire au sein de l'équipe de Felice Mazzu. Champion du Japon en 2020 avec le Kawasaki Frontale, meilleur club japonais de ces dernières années, Mitoma a quitté le pays du soleil-levant en août dernier. Transféré à Brighton, club partenaire de l'Union, il a directement été envoyé en prêt du côté de La Butte. Depuis son arrivée, il a compilé 4 buts et 2 assists en 375 minutes, réparties sur neuf matches. Le Japon a mal débuté sa campagne qualificative pour le Mondial 2022. Après 4 des 10 journées du groupe B de la zone Asie, les Blue Samurai ne pointent qu'à la 4e place, sur 6 nations, avec 6 points au compteur. Moriyasu n'a donc que très peu de marge de manoeuvre contre la Chine (5e, 3 pts) et Oman (3e, 6 pts). Les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour la grand-messe du football alors que les troisièmes s'affronteront dans une double confrontation pour une plage dans un barrage intercontinental. (Belga)

Cette première sélection était attendue au Japon, où les performances de Mitoma ne sont pas passées inaperçues. Sa montée à la mi-temps contre Seraing, ponctuée d'un triplé, a été remarquée et largement commentée. Depuis lors, il semble avoir gagné sa place de titulaire au sein de l'équipe de Felice Mazzu. Champion du Japon en 2020 avec le Kawasaki Frontale, meilleur club japonais de ces dernières années, Mitoma a quitté le pays du soleil-levant en août dernier. Transféré à Brighton, club partenaire de l'Union, il a directement été envoyé en prêt du côté de La Butte. Depuis son arrivée, il a compilé 4 buts et 2 assists en 375 minutes, réparties sur neuf matches. Le Japon a mal débuté sa campagne qualificative pour le Mondial 2022. Après 4 des 10 journées du groupe B de la zone Asie, les Blue Samurai ne pointent qu'à la 4e place, sur 6 nations, avec 6 points au compteur. Moriyasu n'a donc que très peu de marge de manoeuvre contre la Chine (5e, 3 pts) et Oman (3e, 6 pts). Les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour la grand-messe du football alors que les troisièmes s'affronteront dans une double confrontation pour une plage dans un barrage intercontinental. (Belga)