Play-offs pour le titre

Anderlecht s'en sort grâce à Tessa Wullaert. Les Anderlechtoises tirent un peu la tête à l'entame des Playoffs puisqu'elles devront pas mal se déplacer pour... leurs rencontres à domicile. Ce samedi, elles recevaient Genk sur une pelouse de Woluwe-Zaventem qu'elles occuperont définitivement la saison prochaine. Mais pour leurs autres matches de ces Play-offs décisifs pour le titre, elles devront aussi recevoir leurs adversaires à Tubize et Overijse, une situation qui n'enthousiasmait pas vraiment Tessa Wullaert. "Je pense que chaque équipe qui participe aux Playoffs se doit d'être soutenue autant que possible et je pense que c'est le contraire à Anderlecht. C'est ainsi. Ce terrain ne nous convient pas et j'espère que les conditions seront meilleures à Overijse. Nous y avons de bons souvenirs. Nous devons aller de l'avant et en tirer le meilleur profit", expliquait la capitaine anderlechtoise à l'interview. Absente du onze de base car elle se remet toujours d'une blessure qui l'avait privée de Pinatar Cup, Wullaert attendra son heure en seconde période pour devenir la joueuse qui fera la différence dans ce duel.

Pourtant, les choses avaient mal commencé pour les Bruxelloises qui étaient surprises dès la 9e minute. Laura De Neve, la capitaine au coup d'envoi, perdait trop facilement le ballon au profit de Lisa Petry qui jouait collectivement le coup en cédant le cuir à Gwen Duijsters qui glissait le ballon sous la gardienne mauve Justien Odeurs. Les Anderlechtoises recevaient ensuite une belle occasion de revenir au score en héritant d'un pénalty logique après une faute de main de Sterre Gielen. En l'absence de Wullaert, c'est Stefania Vatafu qui doit se charger de la transformation mais elle trouvait les gants de Aukje van Seijst sur la trajectoire de son ballon. Mais à la 35e, Jarne Teulings se retrouvait isolée à l'entrée du rectangle après une remise de Sarah Wijnants. Elle ajustait la gardienne de Genk pour l'égalisation.

A l'heure de jeu, Kelsey Geraedts était contrainte d'être évacuée de la pelouse après une collision violente avec une de ses partenaires. La rencontre perdait alors un peu de son intensité et la délivrance tombait à un peu plus d'un quart d'heure du terme du pied droit d'une Tessa Wullaert montée au jeu à la mi-temps à la place de Speeckaert. Son coup franc à l'entrée du rectangle était imparable pour van Seijst et permettait à Anderlecht de ne pas lâcher du lest dès le début de ces Play-offs.

OHL a infligé un score de tennis au Club YLA., belga
OHL a infligé un score de tennis au Club YLA. © belga

OHL ne fait pas dans la dentelle... brugeoise. Les Mauves devaient s'imposer vu la prestation de leurs rivales louvanistes. Moins en verve lors de leurs dernières sorties de la phase classique, les filles d'OHL vont prendre la direction des opérations grâce à Charlotte Cranshoff à la réception d'un centre en retrait de Marie Detruyer, bien servie par une ouverture dans la profondeur d' Hannah Eurlings. Les Brugeoises tentent de réagir mais se loupent complètement sur un corner. Detruyer en profite pour partir à grandes enjambées vers le but avant de décaler sur la droite vers Amanda Johnsson-Haahr dont la frappe croisée offre le deuxième but aux Louvanistes. Après plusieurs occasions manquées, les filles d'OHL inscrivent leur troisième réalisation en deuxième mi-temps. Jill Janssens centre de la gauche vers Johnsson-Haahr qui plante son deuxième de l'après-midi. "C'est bon pour la confiance, j'avais déjà joué quelques minutes, mais je n'avais pas réussi à marquer.", confiait la Suédoise après le match.

Déboussolées, les Brugeoises plongent ensuite. Isabelle Iliano se loupe sur un centre louvaniste, tout profit pour Marie Detruyer, double passeuse et désormais buteuse (0-4). Le cinquième but des visiteuses tombe des pieds d'Hannah Eurlings, pourtant pas spécialement en réussite sur ce match, avant une cerise sur le gâteau déposée par le pied de Lola Wajnblum à la conclusion d'un coup franc astucieusement joué. A l'image de ce qui se fait parfois chez leurs collègues masculins mais en espérant qu'en termes de résultats, cela leur permette de se parer des lauriers nationaux à la fin de la saison.

Playoffs pour la relégation

Dans ces derniers, Alost a réalisé la bonne opération en s'imposant 2-1 contre le Fémina White Star alors que Charleroi subissait un revers sur un score de forfait contre La Gantoise. Les Flandriennes en profitent donc pour dépasser leurs adversaires wallonne et bruxelloise au classement général. C'est donc le Fémina White Star qui retrouve le statut peu envieux de lanterne rouge.

LES RÉSULTATS EN PLAY-OFFS POUR LE TITRE

Club YLA 0 -6 OHL

RSCA Women2 -1 Genk Ladies

LE CLASSEMENT

1. RSCA Women - 1 match - 26 pts

2. OHL - 1 match - 25 pts

3. Standard - 0 match - 18 pts

4. Club YLA - 1 match - 18 pts

5. Genk Ladies - 1 match - 15 pts

LES RÉSULTATS EN PLAY-OFFS POUR LA RELEGATION

Eendracht Alost 2 -1 Fémina White Star

Charleroi 0 -5 La Gantoise Ladies

LE CLASSEMENT

6. La Gantoise Ladies - 1 match - 18 pts

7. Zulte Waregem - 0 match - 11 pts

8. Eendracht Alost - 1 match - 6 pts

9. Charleroi - 1 match - 5 pts

10. Fémina White Star - 1 match - 4 pts

Play-offs pour le titreAnderlecht s'en sort grâce à Tessa Wullaert. Les Anderlechtoises tirent un peu la tête à l'entame des Playoffs puisqu'elles devront pas mal se déplacer pour... leurs rencontres à domicile. Ce samedi, elles recevaient Genk sur une pelouse de Woluwe-Zaventem qu'elles occuperont définitivement la saison prochaine. Mais pour leurs autres matches de ces Play-offs décisifs pour le titre, elles devront aussi recevoir leurs adversaires à Tubize et Overijse, une situation qui n'enthousiasmait pas vraiment Tessa Wullaert. "Je pense que chaque équipe qui participe aux Playoffs se doit d'être soutenue autant que possible et je pense que c'est le contraire à Anderlecht. C'est ainsi. Ce terrain ne nous convient pas et j'espère que les conditions seront meilleures à Overijse. Nous y avons de bons souvenirs. Nous devons aller de l'avant et en tirer le meilleur profit", expliquait la capitaine anderlechtoise à l'interview. Absente du onze de base car elle se remet toujours d'une blessure qui l'avait privée de Pinatar Cup, Wullaert attendra son heure en seconde période pour devenir la joueuse qui fera la différence dans ce duel. Pourtant, les choses avaient mal commencé pour les Bruxelloises qui étaient surprises dès la 9e minute. Laura De Neve, la capitaine au coup d'envoi, perdait trop facilement le ballon au profit de Lisa Petry qui jouait collectivement le coup en cédant le cuir à Gwen Duijsters qui glissait le ballon sous la gardienne mauve Justien Odeurs. Les Anderlechtoises recevaient ensuite une belle occasion de revenir au score en héritant d'un pénalty logique après une faute de main de Sterre Gielen. En l'absence de Wullaert, c'est Stefania Vatafu qui doit se charger de la transformation mais elle trouvait les gants de Aukje van Seijst sur la trajectoire de son ballon. Mais à la 35e, Jarne Teulings se retrouvait isolée à l'entrée du rectangle après une remise de Sarah Wijnants. Elle ajustait la gardienne de Genk pour l'égalisation. A l'heure de jeu, Kelsey Geraedts était contrainte d'être évacuée de la pelouse après une collision violente avec une de ses partenaires. La rencontre perdait alors un peu de son intensité et la délivrance tombait à un peu plus d'un quart d'heure du terme du pied droit d'une Tessa Wullaert montée au jeu à la mi-temps à la place de Speeckaert. Son coup franc à l'entrée du rectangle était imparable pour van Seijst et permettait à Anderlecht de ne pas lâcher du lest dès le début de ces Play-offs.OHL ne fait pas dans la dentelle... brugeoise. Les Mauves devaient s'imposer vu la prestation de leurs rivales louvanistes. Moins en verve lors de leurs dernières sorties de la phase classique, les filles d'OHL vont prendre la direction des opérations grâce à Charlotte Cranshoff à la réception d'un centre en retrait de Marie Detruyer, bien servie par une ouverture dans la profondeur d' Hannah Eurlings. Les Brugeoises tentent de réagir mais se loupent complètement sur un corner. Detruyer en profite pour partir à grandes enjambées vers le but avant de décaler sur la droite vers Amanda Johnsson-Haahr dont la frappe croisée offre le deuxième but aux Louvanistes. Après plusieurs occasions manquées, les filles d'OHL inscrivent leur troisième réalisation en deuxième mi-temps. Jill Janssens centre de la gauche vers Johnsson-Haahr qui plante son deuxième de l'après-midi. "C'est bon pour la confiance, j'avais déjà joué quelques minutes, mais je n'avais pas réussi à marquer.", confiait la Suédoise après le match. Déboussolées, les Brugeoises plongent ensuite. Isabelle Iliano se loupe sur un centre louvaniste, tout profit pour Marie Detruyer, double passeuse et désormais buteuse (0-4). Le cinquième but des visiteuses tombe des pieds d'Hannah Eurlings, pourtant pas spécialement en réussite sur ce match, avant une cerise sur le gâteau déposée par le pied de Lola Wajnblum à la conclusion d'un coup franc astucieusement joué. A l'image de ce qui se fait parfois chez leurs collègues masculins mais en espérant qu'en termes de résultats, cela leur permette de se parer des lauriers nationaux à la fin de la saison.Dans ces derniers, Alost a réalisé la bonne opération en s'imposant 2-1 contre le Fémina White Star alors que Charleroi subissait un revers sur un score de forfait contre La Gantoise. Les Flandriennes en profitent donc pour dépasser leurs adversaires wallonne et bruxelloise au classement général. C'est donc le Fémina White Star qui retrouve le statut peu envieux de lanterne rouge.LES RÉSULTATS EN PLAY-OFFS POUR LE TITREClub YLA 0 -6 OHLRSCA Women2 -1 Genk LadiesLE CLASSEMENT1. RSCA Women - 1 match - 26 pts2. OHL - 1 match - 25 pts3. Standard - 0 match - 18 pts4. Club YLA - 1 match - 18 pts5. Genk Ladies - 1 match - 15 ptsLES RÉSULTATS EN PLAY-OFFS POUR LA RELEGATIONEendracht Alost 2 -1 Fémina White StarCharleroi 0 -5 La Gantoise LadiesLE CLASSEMENT6. La Gantoise Ladies - 1 match - 18 pts7. Zulte Waregem - 0 match - 11 pts8. Eendracht Alost - 1 match - 6 pts9. Charleroi - 1 match - 5 pts10. Fémina White Star - 1 match - 4 pts