L'étape a été marquée par la longue échappée de trois coureurs, le Russe Alexander Foliforov (Gazprom-Rusvelo), l'Israélien Guy Sagiv (Israel Cycling Academy) et l'Italien Jacopo Mosca (Willier Triestina-Selle Italia). Les échappés ont compté plus de sept minutes d'avance. Ils ont été repris à 12 km de la ligne. Une chute est survenue à 7 km de l'arrivée. Sans Mark Cavendish, qui souffre d'une côte cassée à la suite de sa chute dans le contre-la-montre par équipes, le sprint a été réglé par Kittel. L'Allemand, 29 ans, débloque son compteur cette saison et décroche le 87e succès de sa carrière. Kittel ne s'était plus imposé depuis la 7e étape du dernier Tour de France, le 12 juillet. Il a devancé Sagan et Nizzolo. Le Polonais Michal Kwiatkowski (Sky) a pris la quatrième place. Le Néo-Zélandais Patrick Bevin (BMC) est cinquième. Mercredi, BMC s'était adjugé le contre-la-montre par équipes d'ouverture. Premier membre de la formation américaine à rallier l'arrivée jeudi, Bevin s'empare du maillot bleu de leader que portait Caruso. Au général, Bevin devance Caruso, Greg Van Avermaet et Rohan Dennis, qui sont dans le même temps. Vendredi, la troisième étape mènera le peloton de Folonica à Trevi (239 km), où l'arrivée sera jugée au sommet d'une bosse de 2,5 km à 8,5 pourcent de moyenne. Tirreno-Adriatico s'achèvera mardi par un contre-la-montre individuel de 10 km à San Benedetto del Tronto. Le Colombien Nairo Quintana est le tenant du titre. (Belga)

L'étape a été marquée par la longue échappée de trois coureurs, le Russe Alexander Foliforov (Gazprom-Rusvelo), l'Israélien Guy Sagiv (Israel Cycling Academy) et l'Italien Jacopo Mosca (Willier Triestina-Selle Italia). Les échappés ont compté plus de sept minutes d'avance. Ils ont été repris à 12 km de la ligne. Une chute est survenue à 7 km de l'arrivée. Sans Mark Cavendish, qui souffre d'une côte cassée à la suite de sa chute dans le contre-la-montre par équipes, le sprint a été réglé par Kittel. L'Allemand, 29 ans, débloque son compteur cette saison et décroche le 87e succès de sa carrière. Kittel ne s'était plus imposé depuis la 7e étape du dernier Tour de France, le 12 juillet. Il a devancé Sagan et Nizzolo. Le Polonais Michal Kwiatkowski (Sky) a pris la quatrième place. Le Néo-Zélandais Patrick Bevin (BMC) est cinquième. Mercredi, BMC s'était adjugé le contre-la-montre par équipes d'ouverture. Premier membre de la formation américaine à rallier l'arrivée jeudi, Bevin s'empare du maillot bleu de leader que portait Caruso. Au général, Bevin devance Caruso, Greg Van Avermaet et Rohan Dennis, qui sont dans le même temps. Vendredi, la troisième étape mènera le peloton de Folonica à Trevi (239 km), où l'arrivée sera jugée au sommet d'une bosse de 2,5 km à 8,5 pourcent de moyenne. Tirreno-Adriatico s'achèvera mardi par un contre-la-montre individuel de 10 km à San Benedetto del Tronto. Le Colombien Nairo Quintana est le tenant du titre. (Belga)