Arsenal menait 2-0 à la pause grâce aux buts d'Emile Smith Rowe (29e) et de Nicolas Pépé (35e). Matheus Pereira (67e) a redonné espoirs à WBA, mais Willian a mis fin au suspense (90e). Avec 26 points, WBA occupe la 19e place et compte dix points de retard sur Burnley, le premier sauvé, alors qu'il ne reste que trois journées à disputer. Promus cette saison, les Baggies ne resteront donc qu'une seule saison parmi l'élite. WBA a connu un début de saison catastrophique, avec 7 points en 13 matchs. Le club s'est alors séparé de Slaven Bilic pour appeler à la rescousse Sam Allardyce, un spécialiste des opérations de maintien. Mais pour la première fois, l'éphémère sélectionneur de l'Angleterre (67 jours en 2016) ne parvient pas à maintenir son club en Premier League, mission qu'il avait réussie avec huit autres pensionnaires de l'élite anglaise. Arsenal (52 points) occupe la neuvième position. (Belga)

Arsenal menait 2-0 à la pause grâce aux buts d'Emile Smith Rowe (29e) et de Nicolas Pépé (35e). Matheus Pereira (67e) a redonné espoirs à WBA, mais Willian a mis fin au suspense (90e). Avec 26 points, WBA occupe la 19e place et compte dix points de retard sur Burnley, le premier sauvé, alors qu'il ne reste que trois journées à disputer. Promus cette saison, les Baggies ne resteront donc qu'une seule saison parmi l'élite. WBA a connu un début de saison catastrophique, avec 7 points en 13 matchs. Le club s'est alors séparé de Slaven Bilic pour appeler à la rescousse Sam Allardyce, un spécialiste des opérations de maintien. Mais pour la première fois, l'éphémère sélectionneur de l'Angleterre (67 jours en 2016) ne parvient pas à maintenir son club en Premier League, mission qu'il avait réussie avec huit autres pensionnaires de l'élite anglaise. Arsenal (52 points) occupe la neuvième position. (Belga)