Le transfert aurait coûté 30 millions de livres (35 millions d'euros) aux Gunners, selon la presse britannique. Prêté pendant toute la deuxième partie de la saison, l'espoir norvégien a convaincu l'entraîneur d'Arsenal, Mikel Arteta, de son potentiel créatif, et cela malgré un bilan statistique famélique (deux buts et deux passes décisives en vingt matches). "Il a rendu l'équipe meilleure, nous avions besoin de davantage d'options et d'alternatives dans la création", a expliqué Arteta en conférence de presse vendredi, deux jours avant le grand derby londonien contre Chelsea, dimanche après-midi à l'Emirates Stadium. "C'est encore un jeune joueur mais il a déjà une grosse expérience en club et un talent unique dans sa façon de jouer, donc je suis ravi que le club ait consenti à cet effort", a ajouté Arteta. Catalogué grand espoir du football dès l'âge de 15 ans, lorsqu'il est devenu le plus jeune joueur à débuter en première division norvégienne et en équipe nationale, Odegaard a très vite signé au Real Madrid, un an plus tard. Mais le gaucher ne s'est jamais imposé au Real, barré par la concurrence, et a enchaîné les prêts dans le championnat néerlandais, au SC Heerenveen puis au Vitesse Arnhem, avant de revenir en Liga, à la Real Sociedad, puis de partir à Arsenal début 2021. A 22 ans, l'espoir norvégien va tenter de lancer véritablement sa carrière dans un club déjà en difficulté cette saison, car battu le week-end dernier sur la pelouse du promu Brentford (2-0). L'arrivée d'Odegaard permet à Arsenal de se renforcer en milieu de terrain, après les renforts du défenseur central Ben White (Brighton), du latéral gauche Nuno Tavares (Benfica) et d'un autre milieu de terrain, Albert Sambi Lokonga (Anderlecht). Le nouveau numéro 8 d'Arsenal ne pourra toutefois pas débuter contre Chelsea dimanche, car il n'a pas encore obtenu de visa, a précisé le club dans un communiqué. Les Gunners ont par ailleurs officialisé vendredi la signature du gardien anglais de Sheffield Aaron Ramsdale, qui faisait partie du groupe de l'Angleterre durant l'Euro, pour une somme avoisinant également les 35 millions d'euros selon la presse britannique. (Belga)

Le transfert aurait coûté 30 millions de livres (35 millions d'euros) aux Gunners, selon la presse britannique. Prêté pendant toute la deuxième partie de la saison, l'espoir norvégien a convaincu l'entraîneur d'Arsenal, Mikel Arteta, de son potentiel créatif, et cela malgré un bilan statistique famélique (deux buts et deux passes décisives en vingt matches). "Il a rendu l'équipe meilleure, nous avions besoin de davantage d'options et d'alternatives dans la création", a expliqué Arteta en conférence de presse vendredi, deux jours avant le grand derby londonien contre Chelsea, dimanche après-midi à l'Emirates Stadium. "C'est encore un jeune joueur mais il a déjà une grosse expérience en club et un talent unique dans sa façon de jouer, donc je suis ravi que le club ait consenti à cet effort", a ajouté Arteta. Catalogué grand espoir du football dès l'âge de 15 ans, lorsqu'il est devenu le plus jeune joueur à débuter en première division norvégienne et en équipe nationale, Odegaard a très vite signé au Real Madrid, un an plus tard. Mais le gaucher ne s'est jamais imposé au Real, barré par la concurrence, et a enchaîné les prêts dans le championnat néerlandais, au SC Heerenveen puis au Vitesse Arnhem, avant de revenir en Liga, à la Real Sociedad, puis de partir à Arsenal début 2021. A 22 ans, l'espoir norvégien va tenter de lancer véritablement sa carrière dans un club déjà en difficulté cette saison, car battu le week-end dernier sur la pelouse du promu Brentford (2-0). L'arrivée d'Odegaard permet à Arsenal de se renforcer en milieu de terrain, après les renforts du défenseur central Ben White (Brighton), du latéral gauche Nuno Tavares (Benfica) et d'un autre milieu de terrain, Albert Sambi Lokonga (Anderlecht). Le nouveau numéro 8 d'Arsenal ne pourra toutefois pas débuter contre Chelsea dimanche, car il n'a pas encore obtenu de visa, a précisé le club dans un communiqué. Les Gunners ont par ailleurs officialisé vendredi la signature du gardien anglais de Sheffield Aaron Ramsdale, qui faisait partie du groupe de l'Angleterre durant l'Euro, pour une somme avoisinant également les 35 millions d'euros selon la presse britannique. (Belga)