Arsenal avait demandé vendredi le report de la rencontre en raison des nombreuses absences dans son effectif liées au Covid-19, aux blessures et aux joueurs impliqués dans la Coupe d'Afrique des Nations. "Comme Arsenal compte moins de joueurs disponibles que le nombre requis (13 joueurs de champ et un gardien), le directoire a accepté la demande du club", a indiqué la Premier League dans un communiqué. Dans un communiqué publié sur son site, Tottenham a exprimé son mécontentement quant à la décision. "Nous sommes surpris que la demande d'Arsenal ait été approuvée. Nous avons été éliminés de Conference League en raison d'un nombre importants de cas de Covid (et l'impossibilité de reprogrammer le match contre Rennes, ndlr) et notre demande de reporter notre match de championnat contre Leicester n'a pas été approuvée dans un premier temps mais seulement quand Leicester l'a aussi demandé. L'intention initiale de cette mesure était de permettre aux clubs souffrant d'une vague de coronavirus de reporter un match. Nous ne pensons pas que ce soit le cas dans cette affaire." Il s'agit du deuxième match de la 22e journée reporté après Burnley/Leicester. C'est le deuxième match reporté pour Arsenal, le quatrième pour Tottenham (Belga)

Arsenal avait demandé vendredi le report de la rencontre en raison des nombreuses absences dans son effectif liées au Covid-19, aux blessures et aux joueurs impliqués dans la Coupe d'Afrique des Nations. "Comme Arsenal compte moins de joueurs disponibles que le nombre requis (13 joueurs de champ et un gardien), le directoire a accepté la demande du club", a indiqué la Premier League dans un communiqué. Dans un communiqué publié sur son site, Tottenham a exprimé son mécontentement quant à la décision. "Nous sommes surpris que la demande d'Arsenal ait été approuvée. Nous avons été éliminés de Conference League en raison d'un nombre importants de cas de Covid (et l'impossibilité de reprogrammer le match contre Rennes, ndlr) et notre demande de reporter notre match de championnat contre Leicester n'a pas été approuvée dans un premier temps mais seulement quand Leicester l'a aussi demandé. L'intention initiale de cette mesure était de permettre aux clubs souffrant d'une vague de coronavirus de reporter un match. Nous ne pensons pas que ce soit le cas dans cette affaire." Il s'agit du deuxième match de la 22e journée reporté après Burnley/Leicester. C'est le deuxième match reporté pour Arsenal, le quatrième pour Tottenham (Belga)