Championne olympique, du monde et d'Europe de l'heptathlon, Nafi Thiam s'était blessée au mollet en janvier lors d'un stage en Afrique du Sud et avait renoncé à la saison indoor et l'Euro en salle de Glasgow, en mars dernier. Elle avait ensuite fait l'impasse sur l'Hypomeeting de Götzis, en Autriche, qui s'est déroulé les 25 et 26 mai, ce rendez-vous tombant un peu trop tôt. Elle avait dès lors décidé de participer pour la première fois de sa carrière à la réunion de Talence. Elle pourrait y valider son billet pour les Jeux olympiques de Tokyo. Il faut pour cela prendre 6.420 points. Nafi Thiam, dont le record est de 7.013 points, aura pour principales adversaires la Lettonne Laura Ikaunice (6.815 points), la Cubaine Yorgelis Rodriguez (6.742 points) et la Néerlandaise Anouk Vetter (6.636 points). Chez les messieurs, Thomas Van der Plaetsen tentera une seconde fois de réussir le minimum pour les Mondiaux sur décathlon (8.200 points). Le minimum olympique est de 8.350 points. Le Gantois avait été victime d'une mésaventure qu'il a qualifiée "d'extrêmement improbable" lors de sa première tentative en avril à Germiston en Afrique du Sud. Le décathlon comptant pour les championnats d'athlétisme sud-africains avait été définitivement arrêté en raison d'une panne d'électricité alors que le Belge, dont le record personnel est de 8.332 points, était en avance de 135 points sur le schéma pour atteindre la limite qualificative pour les Mondiaux de Doha. La grande star du décathlon de Talence sera le Français Kevin Mayer, qui avait porté le record du monde à 9.126 points lors du Decastar 2018. (Belga)