Lanterne rouge du championnat de Belgique, le Beerschot a annoncé lundi remercier son entraîneur argentin Javier Torrente.

Greg Vanderidt prend le relais jusqu'à la fin de la saison et va préparer les prochaines rencontres avec le staff actuel. Le club anversois va ensuite examiner les différentes pistes possibles dans les prochaines semaines pour la saison prochaine, a précisé le communiqué du Beerschot. Le Beerschot a mis fin aussi à la collaboration avec l'adjoint Diego Torrente.

Javier Torrente, 52 ans, était arrivé fin septembre au Kiel pour prendre la succession de Peter Maes déjà remercié par le club anversois qui avait alors mis un quatuor en place avec Javier et Diego Torrente mais aussi Greg Vanderidt et Frank Magerman. Sans véritablement changer la physionomie de la saison qui voit le Beerschot occuper le dernier siège de la Jupiler Pro League avec 13 points en 25 rencontres, soit dix de moins que Seraing (26 matches) et 12 de moins que le premier non-relégable, Zulte Waregem.

Lanterne rouge du championnat de Belgique, le Beerschot a annoncé lundi remercier son entraîneur argentin Javier Torrente. Greg Vanderidt prend le relais jusqu'à la fin de la saison et va préparer les prochaines rencontres avec le staff actuel. Le club anversois va ensuite examiner les différentes pistes possibles dans les prochaines semaines pour la saison prochaine, a précisé le communiqué du Beerschot. Le Beerschot a mis fin aussi à la collaboration avec l'adjoint Diego Torrente. Javier Torrente, 52 ans, était arrivé fin septembre au Kiel pour prendre la succession de Peter Maes déjà remercié par le club anversois qui avait alors mis un quatuor en place avec Javier et Diego Torrente mais aussi Greg Vanderidt et Frank Magerman. Sans véritablement changer la physionomie de la saison qui voit le Beerschot occuper le dernier siège de la Jupiler Pro League avec 13 points en 25 rencontres, soit dix de moins que Seraing (26 matches) et 12 de moins que le premier non-relégable, Zulte Waregem.