Rooney (D.C. United) et Ibrahimovic (Los Angeles Galaxy) figuraient dans le onze type élu par le public. Quinze autres joueurs, dont l'ancien champion du monde Schweinsteiger (Chicago), capitaine en 2017, et Pozuelo (Toronto), ont eux été sélectionnés lundi par l'entraîneur de cette équipe All-Star, James O'Connor, le coach d'Orlando, et par le PDG de la MLS, Don Garber. Le champion en titre, Atlanta, est l'équipe la mieux représentée dans cette liste de 26 joueurs avec cinq joueurs, devant le Los Angeles FC, le leader de la conférence Ouest, qui en compte quatre. Pas moins de quatorze nationalités sont représentées dans cette équipe All-Star. Pozuelo, 27 ans, avait rejoint Toronto, actuellement septième de la Conference Est, en mars. Il a marqué cinq buts et délivré autant d'assists en treize matches, depuis. Le All Star Game oppose depuis 2005 une équipe formée des meilleurs joueurs du Championnat à un grand nom du football européen, comme Manchester United en 2010 et 2011, le Real Madrid en 2017 ou le Bayern Munich en 2014. L'Atlético succède à la Juventus de Turin, victorieuse 5-3 aux tirs au but de ce match de gala à Atlanta en 2018. (Belga)