"A l'aller, Séville était en crise mais s'était imposé 5-1. Maintenant, il est leader de la Liga. Pareil pour Eupen, Mouscron et Zulte Waregem en championnat. C'est bien la preuve qu'en football, tout peut aller très vite car le Standard va mieux aussi." Du match aller, Paul-José Mpoku retient que le Standard devra se montrer plus efficace. "D'abord bien exécuter les consignes défensives mais aussi profiter des opportunités qui se présenteront à nous, ce que nous n'avions pas suffisamment fait là-bas." "Nous devons faire attention aux pertes de balles stupides car ils repartent très vite."

Paul-José Mpoku ne pense pas que Séville snobera l'Europa League pour mieux se concentrer sur le championnat d'Espagne. "Les grands clubs ne raisonnent pas de cette façon: ils ont gagné plusieurs fois l'Europa League, c'est la preuve que c'est une compétition importante pour eux." Au classement du groupe, le FC Séville est 2e avec 9 points, à égalité avec Krasnodar. Le Standard, 3e avec 6 unités, peut encore croire en la qualification.