"La pandémie a changé le monde entier, pas seulement la F1", a lancé Binotto vendredi en marge de la première séance d'essais libres de la saison à l'occasion du GP d'Autriche. Pour l'Italien de 50 ans, Vettel était toujours le "premier choix" de Ferrari l'hiver dernier mais la crise a "modifié toute la situation". Jeudi, le pilote allemand a déclaré avoir été "surpris" par la décision de ne pas le reconduire en 2021. Le dirigeant n'a pas contredit le quadruple champion du monde. "Nous avons pris une décision, c'est notre responsabilité", a dit Binotto en évoquant la réduction significative du plafond budgétaire pour la saison 2021. Pour remplacer Vettel, Ferrari a engagé, à partir de la saison 2021, l'Espagnol Carlos Sainz, pilote actuel chez McLaren. La saison 2020 de F1 a débuté vendredi sur le circuit de Spielberg. (Belga)

"La pandémie a changé le monde entier, pas seulement la F1", a lancé Binotto vendredi en marge de la première séance d'essais libres de la saison à l'occasion du GP d'Autriche. Pour l'Italien de 50 ans, Vettel était toujours le "premier choix" de Ferrari l'hiver dernier mais la crise a "modifié toute la situation". Jeudi, le pilote allemand a déclaré avoir été "surpris" par la décision de ne pas le reconduire en 2021. Le dirigeant n'a pas contredit le quadruple champion du monde. "Nous avons pris une décision, c'est notre responsabilité", a dit Binotto en évoquant la réduction significative du plafond budgétaire pour la saison 2021. Pour remplacer Vettel, Ferrari a engagé, à partir de la saison 2021, l'Espagnol Carlos Sainz, pilote actuel chez McLaren. La saison 2020 de F1 a débuté vendredi sur le circuit de Spielberg. (Belga)