Contrairement à vendredi, lorsque les N.1 mondiaux avaient clairement dominé le 1er quart-temps, ce furent cette fois les champions d'Europe néerlandais qui imprimèrent le rythme en début de partie. Privée d'Arthur Van Doren, blessé à la tête lors de premier duel de vendredi, et de Loïc Luypaert, malade, la Belgique dû chercher ses marques et se fit surprendre à deux reprises durant les six premières minutes. D'abord par Thijs van Dam, dont le tir issu d'un rebond laissa Loic Van Doren sans réponse (3e), puis sur une reprise de Denis Warmerdam sur un centre venu de la droite (6e). Le 2e quart fut plus équilibré. Le gardien belge dû néanmoins intervenir à plusieurs reprises pour sauver le 3-0. Sur son 2e penalty corner de la journée, Alexander Hendrickx relança les débats en inscrivant son 2e but de la compétition d'un sleep à plat 2 minutes avant le repos (28e). S'appuyant sur une meilleure structure en seconde période, les troupes de Michel van den Heuvel furent plus entreprenants mais sans parvenir à égaliser. En fin de 3e quart, le 3e pc d'Hendrickx fut détourné par Derk Meijer, le substitut dimanche de Maurits Visser, et Van Doren sauva un obus de van Dam. Malgré une pression continue de la Belgique dans le 4e et dernier quart, le marquoir n'évolua plus. En clôture d'une saison 2021 historique pour les Red Lions, médaillés d'or à Tokyo, vainqueurs de la 2e édition de Pro League et médaillés de bronze à l'Euro, les hockeyeurs belges terminent donc avec 1 maigre point sur 6 contre leurs voisins bataves. Ces derniers décrochent leur première victoire officielle sous leur nouveau coach Jeroen Delmee, ancien entraîneur fédéral de la Belgique (2014-2015) et de la France (2017-2021). Au classement de la compétition, rassemblant 7 équipes après les forfaits de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande en raison des restrictions de voyage, la Belgique cède sa 1ère place à ses adversaires du jour qui totalisent à présent 83,33 % de victoires (5 pts), pour 58,33% aux Belges (7 pts). Quatre nations n'ont pas encore joué, tandis que l'Allemagne est 7e et dernière avec 0 point. Les champions olympiques reprendront le flambeau en janvier avec un stage au Chili, suivi d'un déplacement début février en Argentine pour leurs 5e et 6e matchs de la compétition (12-13/02). (Belga)

Contrairement à vendredi, lorsque les N.1 mondiaux avaient clairement dominé le 1er quart-temps, ce furent cette fois les champions d'Europe néerlandais qui imprimèrent le rythme en début de partie. Privée d'Arthur Van Doren, blessé à la tête lors de premier duel de vendredi, et de Loïc Luypaert, malade, la Belgique dû chercher ses marques et se fit surprendre à deux reprises durant les six premières minutes. D'abord par Thijs van Dam, dont le tir issu d'un rebond laissa Loic Van Doren sans réponse (3e), puis sur une reprise de Denis Warmerdam sur un centre venu de la droite (6e). Le 2e quart fut plus équilibré. Le gardien belge dû néanmoins intervenir à plusieurs reprises pour sauver le 3-0. Sur son 2e penalty corner de la journée, Alexander Hendrickx relança les débats en inscrivant son 2e but de la compétition d'un sleep à plat 2 minutes avant le repos (28e). S'appuyant sur une meilleure structure en seconde période, les troupes de Michel van den Heuvel furent plus entreprenants mais sans parvenir à égaliser. En fin de 3e quart, le 3e pc d'Hendrickx fut détourné par Derk Meijer, le substitut dimanche de Maurits Visser, et Van Doren sauva un obus de van Dam. Malgré une pression continue de la Belgique dans le 4e et dernier quart, le marquoir n'évolua plus. En clôture d'une saison 2021 historique pour les Red Lions, médaillés d'or à Tokyo, vainqueurs de la 2e édition de Pro League et médaillés de bronze à l'Euro, les hockeyeurs belges terminent donc avec 1 maigre point sur 6 contre leurs voisins bataves. Ces derniers décrochent leur première victoire officielle sous leur nouveau coach Jeroen Delmee, ancien entraîneur fédéral de la Belgique (2014-2015) et de la France (2017-2021). Au classement de la compétition, rassemblant 7 équipes après les forfaits de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande en raison des restrictions de voyage, la Belgique cède sa 1ère place à ses adversaires du jour qui totalisent à présent 83,33 % de victoires (5 pts), pour 58,33% aux Belges (7 pts). Quatre nations n'ont pas encore joué, tandis que l'Allemagne est 7e et dernière avec 0 point. Les champions olympiques reprendront le flambeau en janvier avec un stage au Chili, suivi d'un déplacement début février en Argentine pour leurs 5e et 6e matchs de la compétition (12-13/02). (Belga)