C'est la fin de la troisième période chez les Kerels pour Chevalier, qui y avait déjà évolué entre 2013 et 2015 puis entre 2017 et 2019. Il était revenu en janvier 2021 après un an et demi à Valenciennes, en Ligue 2 française. Au total, celui qui est devenu l'un des chouchous du stade des Eperons d'or aura disputé 193 matches pour les Courtraisiens, marquant 56 buts et distillant 39 passes décisives. A Mouscron, l'attaquant devra aider l'équipe entraînée par Enzo Scifo à améliorer son rendement offensif. Né à Denain dans le Nord, il a aussi joué pour plusieurs clubs français (FC Gueugnon, RC Lens, Valenciennes FC), belges (Boussu Dour, Zulte Waregem, Courtrai), néerlandais (RKC Waalwijk) et turc (Rizespor). (Belga)

C'est la fin de la troisième période chez les Kerels pour Chevalier, qui y avait déjà évolué entre 2013 et 2015 puis entre 2017 et 2019. Il était revenu en janvier 2021 après un an et demi à Valenciennes, en Ligue 2 française. Au total, celui qui est devenu l'un des chouchous du stade des Eperons d'or aura disputé 193 matches pour les Courtraisiens, marquant 56 buts et distillant 39 passes décisives. A Mouscron, l'attaquant devra aider l'équipe entraînée par Enzo Scifo à améliorer son rendement offensif. Né à Denain dans le Nord, il a aussi joué pour plusieurs clubs français (FC Gueugnon, RC Lens, Valenciennes FC), belges (Boussu Dour, Zulte Waregem, Courtrai), néerlandais (RKC Waalwijk) et turc (Rizespor). (Belga)