"Je m'attends à voir deux bonnes équipes en action", a déclaré Jukleröd. "Nous jouons dans un système similaire. Ce sera un duel difficile, mais nous voulons absolument gagner. Nous nous en sortons bien pour le moment et nous devons continuer sur cette voie. Je n'ai pas joué contre Anderlecht dimanche, parce que je n'étais pas en forme à cent pour cent. On en a parlé avec l'entraîneur. Il était préférable pour moi et pour l'équipe de ne pas jouer". Jukleröd a marqué trois buts en sept matches cette saison en championnat. "Je suis dans une bonne période. Je ne pense pas à la saison dernière. J'estimais que je jouais bien aussi à l'époque. Le système de cette saison, le 3-5-2 au lieu du 4-3-3, me convient mieux. Il me donne plus de liberté. Je peux être à la fois offensif et défensif. C'est beaucoup de course en avant et en arrière, mais j'aime ça". "Je suis personnellement heureux de ma forme", a enchaîné Seck. "Je ferai tout pour l'entraîneur. Je parle beaucoup avec lui et il me donne beaucoup de confiance. C'est important. Nous voulons signer la même top prestation que contre Tottenham. Nous avons déjà six points, mais nous en voulons neuf et rester les premiers du groupe". Seck a été contaminé par le coronavirus début octobre. "J'ai été malade deux jours. C'était difficile pendant un temps, mais ça s'est vite amélioré. Maintenant, c'est passé. Je me sens bien à nouveau", a expliqué le Sénégalais. L'entraîneur Ivan Leko est également revenu sur la situation de Jukleröd et Seck. "Je ne sais pas pourquoi ils n'ont pas joué la saison dernière, mais avec moi, ils se sont montrés professionnels dès le premier jour. Ils sont à l'écoute et travaillent dur. D'ailleurs, cela ne s'applique pas seulement à Simen et Abdoulaye. Martin Hongla et Koji Miyoshi ont également joué peu la saison dernière. Pour moi, il est important que les garçons veuillent s'améliorer et donnent le maximum". (Belga)

"Je m'attends à voir deux bonnes équipes en action", a déclaré Jukleröd. "Nous jouons dans un système similaire. Ce sera un duel difficile, mais nous voulons absolument gagner. Nous nous en sortons bien pour le moment et nous devons continuer sur cette voie. Je n'ai pas joué contre Anderlecht dimanche, parce que je n'étais pas en forme à cent pour cent. On en a parlé avec l'entraîneur. Il était préférable pour moi et pour l'équipe de ne pas jouer". Jukleröd a marqué trois buts en sept matches cette saison en championnat. "Je suis dans une bonne période. Je ne pense pas à la saison dernière. J'estimais que je jouais bien aussi à l'époque. Le système de cette saison, le 3-5-2 au lieu du 4-3-3, me convient mieux. Il me donne plus de liberté. Je peux être à la fois offensif et défensif. C'est beaucoup de course en avant et en arrière, mais j'aime ça". "Je suis personnellement heureux de ma forme", a enchaîné Seck. "Je ferai tout pour l'entraîneur. Je parle beaucoup avec lui et il me donne beaucoup de confiance. C'est important. Nous voulons signer la même top prestation que contre Tottenham. Nous avons déjà six points, mais nous en voulons neuf et rester les premiers du groupe". Seck a été contaminé par le coronavirus début octobre. "J'ai été malade deux jours. C'était difficile pendant un temps, mais ça s'est vite amélioré. Maintenant, c'est passé. Je me sens bien à nouveau", a expliqué le Sénégalais. L'entraîneur Ivan Leko est également revenu sur la situation de Jukleröd et Seck. "Je ne sais pas pourquoi ils n'ont pas joué la saison dernière, mais avec moi, ils se sont montrés professionnels dès le premier jour. Ils sont à l'écoute et travaillent dur. D'ailleurs, cela ne s'applique pas seulement à Simen et Abdoulaye. Martin Hongla et Koji Miyoshi ont également joué peu la saison dernière. Pour moi, il est important que les garçons veuillent s'améliorer et donnent le maximum". (Belga)