Difficile de se projeter sur un événement qui n'aura lieu que dans un an et demi, du 1er au 18 septembre 2022. La Belgique jouera dans le groupe A à Tbilisi avec l'objectif de rejoindre les 8es de finale de l'épreuve et d'aller à Berlin pour la phase finale. "L'Espagne sera favorite, la Turquie et la Russie sont d'excellentes équipes et devraient venir avec leurs joueurs NBA. La Géorgie sera le pays hôte et pourrait créer la surprise tandis que la Bulgarie sera l'outsider", a brièvement commenté Dario Gjergja dans le communiqué de Basketbelgium, la fédération belge de basket. "C'est un groupe difficile, mais nous sommes ambitieux", a repris Jacques Stas, le manager des Belgian Lions. "Nous voulons atteindre le second tour et donc nous visons une place dans les quatre premiers du groupe A. Si nous parvenons à nous qualifier pour le top 16, nous essayerons d'y créer la 'surprise'. Espérons que tout le monde reste en forme et en bonne santé et que nous pourrons nous déplacer en Géorgie avec la meilleure sélection possible." Pour Hans Vanwijn, l'un des fers de lance chez les Belgian Lions, c'est "le moment d'atteindre nos objectifs avec cette génération", lui qui avait manqué l'Euro 2017 en raison d'une blessure aux ischio-jambiers une semaine avant le départ. "C'est un chouette groupe, en effet, mais un groupe relevé. La Russie et l'Espagne font partie des meilleures équipes du monde. La Turquie est une très bonne équipe et la Géorgie aura l'avantage d'évoluer à domicile. Il ne faut pas sous-estimer la Bulgarie, mais c'est évidemment le match que nous devrons gagner. Après, il faudra gagner au minimum une rencontre supplémentaire pour se qualifier pour le top 16. J'y crois à cette qualification pour les 8es de finales. Ensemble, avec les plus expérimentés mais aussi avec la jeune génération, c'est à mon sens le bon moment pour atteindre cet objectif". (Belga)

Difficile de se projeter sur un événement qui n'aura lieu que dans un an et demi, du 1er au 18 septembre 2022. La Belgique jouera dans le groupe A à Tbilisi avec l'objectif de rejoindre les 8es de finale de l'épreuve et d'aller à Berlin pour la phase finale. "L'Espagne sera favorite, la Turquie et la Russie sont d'excellentes équipes et devraient venir avec leurs joueurs NBA. La Géorgie sera le pays hôte et pourrait créer la surprise tandis que la Bulgarie sera l'outsider", a brièvement commenté Dario Gjergja dans le communiqué de Basketbelgium, la fédération belge de basket. "C'est un groupe difficile, mais nous sommes ambitieux", a repris Jacques Stas, le manager des Belgian Lions. "Nous voulons atteindre le second tour et donc nous visons une place dans les quatre premiers du groupe A. Si nous parvenons à nous qualifier pour le top 16, nous essayerons d'y créer la 'surprise'. Espérons que tout le monde reste en forme et en bonne santé et que nous pourrons nous déplacer en Géorgie avec la meilleure sélection possible." Pour Hans Vanwijn, l'un des fers de lance chez les Belgian Lions, c'est "le moment d'atteindre nos objectifs avec cette génération", lui qui avait manqué l'Euro 2017 en raison d'une blessure aux ischio-jambiers une semaine avant le départ. "C'est un chouette groupe, en effet, mais un groupe relevé. La Russie et l'Espagne font partie des meilleures équipes du monde. La Turquie est une très bonne équipe et la Géorgie aura l'avantage d'évoluer à domicile. Il ne faut pas sous-estimer la Bulgarie, mais c'est évidemment le match que nous devrons gagner. Après, il faudra gagner au minimum une rencontre supplémentaire pour se qualifier pour le top 16. J'y crois à cette qualification pour les 8es de finales. Ensemble, avec les plus expérimentés mais aussi avec la jeune génération, c'est à mon sens le bon moment pour atteindre cet objectif". (Belga)