"Je suis étonné que Bruges n'ait pas tout fait pour avoir Pollet. C'est un joueur sous-estimé. Un joueur avec la double nationalité belgo-française, formé à Lens... Quand j'étais toujours à Roulers, j'ai voulu l'engager mais c'était impayable. Je pense qu'il peut s'imposer à Anderlecht. Il a de la profondeur, il est fort dans le rectangle, il a deux pieds et il sait se déplacer. Je pense aussi qu'on sous-estime allégrement ses qualités techniques. Je suis d'avis qu'il peut aider le Sporting dans la course au titre avec, à la clef, une qualification directe pour la Ligue des Champions qui peut rapporter gros.

D'une façon générale, je trouve quand même un peu inquiétant que même de grands clubs comme Anderlecht se sont comportés comme des petits, en voulant faire des transferts sans argent: des locations, des intermédiaires pour convaincre les gens... Ils sont passés à côté de Bryan Ruiz, Steven Defour, Michy Batshuyai et Thorgan Hazard. Cela ne se serait jamais produit auparavant. Et puis, soudain, ils signent Pollet pour quatre ans et demi. Bizarre... "

"Je suis étonné que Bruges n'ait pas tout fait pour avoir Pollet. C'est un joueur sous-estimé. Un joueur avec la double nationalité belgo-française, formé à Lens... Quand j'étais toujours à Roulers, j'ai voulu l'engager mais c'était impayable. Je pense qu'il peut s'imposer à Anderlecht. Il a de la profondeur, il est fort dans le rectangle, il a deux pieds et il sait se déplacer. Je pense aussi qu'on sous-estime allégrement ses qualités techniques. Je suis d'avis qu'il peut aider le Sporting dans la course au titre avec, à la clef, une qualification directe pour la Ligue des Champions qui peut rapporter gros. D'une façon générale, je trouve quand même un peu inquiétant que même de grands clubs comme Anderlecht se sont comportés comme des petits, en voulant faire des transferts sans argent: des locations, des intermédiaires pour convaincre les gens... Ils sont passés à côté de Bryan Ruiz, Steven Defour, Michy Batshuyai et Thorgan Hazard. Cela ne se serait jamais produit auparavant. Et puis, soudain, ils signent Pollet pour quatre ans et demi. Bizarre... "