Yannick Ferrera n'a entraîné David Pollet que durant quelques semaines mais en trois matchs il l'a aligné deux fois dans un 4-4-2 avec Giuseppe Rossini. L'ancien joueur du RC Lens est-il associable avec un joueur au profil similaire comme Aleksandar Mitrovic ? "Je trouve que Pollet va plus souvent chercher la profondeur donc dans cette optique je pense que lui et Mitrovic sont associables" nous confie l'entraineur de Saint-Trond, "Mais il faut qu'un des deux fasse le lien entre le milieu et l'attaque. Dans cette optique, je pense alors plus à Mitrovic qu'à Pollet qui préfère les espaces. Il faut aussi que Mitrovic garde son énergie pour être efficace dans les 16 mètres. Donc pour les associer il faudrait effectuer un gros travail dans les lignes de courses des joueurs et dans leurs appels. Mais c'est réalisable."

Si quelqu'un connaît bien Pollet en Belgique, c'est Felice Mazzù. L'entraîneur carolo l'a en effet eu sous ses ordres avant son départ pour la capitale : "Je pense qu'une association entre Mitrovic et Pollet est possible. J'en reviens au même discours que j'avais avec un duo Pollet-Rossini. Mitrovic serait soulagé avec un second attaquant à ses côtés tandis que Pollet est moins à l'aise dos au but, une matière dans laquelle le Serbe excelle. Il peut se retourner, remiser et est très efficace dans le rectangle adverse. Je pense que de manière générale Mitrovic serait plus à l'aise dans un 4-4-2 alors que David a plus cette faculté de jouer seul en pointe."

Seulement, avec le retour en forme de Gohi Bi Cyriac ces dernières semaines, ce duo n'est plus le seul envisageable. Pollet est-il plus compatible avec l'Ivoirien qu'avec le Serbe ? "Ça dépend du contexte du jeu et à quel moment du match on se situe" nous répond Felice Mazzù. "Cyriac est plus un joueur qui aime prendre la profondeur et donc il est possible que ses courses tombent dans le même espace que Pollet. Dans une situation avec un Anderlecht dominant je vois plus une association Pollet-Mitrovic. Mais dans le cas où le club bruxellois doit partir de plus loin et défendre, la paire Pollet-Cyriac pourrait fonctionner." Un avis que ne partage pas tout à fait Yannick Ferrera : "Le plus probable dans un 4-4-2 c'est que Mitrovic ou Pollet joue avec Cyriac. Son profil est plus intéressant pour jouer entre les lignes. On a vu à Chaleroi cette saison que c'est avec un gars comme Kebano derrière lui que Pollet s'est montré le plus performant et il suffit de voir ses statistiques pour le remarquer. Maintenant je ne suis pas tous les jours à l'entraînement pour les voir évoluer donc c'est le coach le mieux placé pour faire ce choix."

Si les deux entraîneurs ne sont donc pas d'accord sur la personne à lui associer, ils le sont par contre sur le système à adopter pour exploiter au mieux les qualités de Pollet. Il apparaît qu'un 4-4-2 serait la meilleure alternative pour que le franco-belge ainsi que l'homme à ses côtés soient le plus performants. Nul doute qu'un grand nombre de supporters d'Anderlecht espèrent que John van den Brom lise ces lignes.

Yannick Ferrera n'a entraîné David Pollet que durant quelques semaines mais en trois matchs il l'a aligné deux fois dans un 4-4-2 avec Giuseppe Rossini. L'ancien joueur du RC Lens est-il associable avec un joueur au profil similaire comme Aleksandar Mitrovic ? "Je trouve que Pollet va plus souvent chercher la profondeur donc dans cette optique je pense que lui et Mitrovic sont associables" nous confie l'entraineur de Saint-Trond, "Mais il faut qu'un des deux fasse le lien entre le milieu et l'attaque. Dans cette optique, je pense alors plus à Mitrovic qu'à Pollet qui préfère les espaces. Il faut aussi que Mitrovic garde son énergie pour être efficace dans les 16 mètres. Donc pour les associer il faudrait effectuer un gros travail dans les lignes de courses des joueurs et dans leurs appels. Mais c'est réalisable." Si quelqu'un connaît bien Pollet en Belgique, c'est Felice Mazzù. L'entraîneur carolo l'a en effet eu sous ses ordres avant son départ pour la capitale : "Je pense qu'une association entre Mitrovic et Pollet est possible. J'en reviens au même discours que j'avais avec un duo Pollet-Rossini. Mitrovic serait soulagé avec un second attaquant à ses côtés tandis que Pollet est moins à l'aise dos au but, une matière dans laquelle le Serbe excelle. Il peut se retourner, remiser et est très efficace dans le rectangle adverse. Je pense que de manière générale Mitrovic serait plus à l'aise dans un 4-4-2 alors que David a plus cette faculté de jouer seul en pointe." Seulement, avec le retour en forme de Gohi Bi Cyriac ces dernières semaines, ce duo n'est plus le seul envisageable. Pollet est-il plus compatible avec l'Ivoirien qu'avec le Serbe ? "Ça dépend du contexte du jeu et à quel moment du match on se situe" nous répond Felice Mazzù. "Cyriac est plus un joueur qui aime prendre la profondeur et donc il est possible que ses courses tombent dans le même espace que Pollet. Dans une situation avec un Anderlecht dominant je vois plus une association Pollet-Mitrovic. Mais dans le cas où le club bruxellois doit partir de plus loin et défendre, la paire Pollet-Cyriac pourrait fonctionner." Un avis que ne partage pas tout à fait Yannick Ferrera : "Le plus probable dans un 4-4-2 c'est que Mitrovic ou Pollet joue avec Cyriac. Son profil est plus intéressant pour jouer entre les lignes. On a vu à Chaleroi cette saison que c'est avec un gars comme Kebano derrière lui que Pollet s'est montré le plus performant et il suffit de voir ses statistiques pour le remarquer. Maintenant je ne suis pas tous les jours à l'entraînement pour les voir évoluer donc c'est le coach le mieux placé pour faire ce choix." Si les deux entraîneurs ne sont donc pas d'accord sur la personne à lui associer, ils le sont par contre sur le système à adopter pour exploiter au mieux les qualités de Pollet. Il apparaît qu'un 4-4-2 serait la meilleure alternative pour que le franco-belge ainsi que l'homme à ses côtés soient le plus performants. Nul doute qu'un grand nombre de supporters d'Anderlecht espèrent que John van den Brom lise ces lignes.