Pogacar avait promis le jour de repos d'attaquer et a tenu sa promesse. "C'est vrai", a-t-il dit. "Mais au final, cela n'a pas donné le résultat que j'espérais. Marc (Soler) a eu des problèmes d'estomac, la chaîne de Rafa (Majka) s'est cassée (dans la dernière montée, NDLR) et Van Aert était toujours dans le groupe de tête. Il n'y avait donc aucun intérêt à attaquer dans cette montée finale raide. Ce n'était juste pas le bon jour pour ça aujourd'hui. Ce n'était pas une mauvaise journée, mais pas une journée parfaite non plus. Il y aura de meilleurs jours. Demain, il y aura pas mal de possibilités pour attaquer." Même dans la descente, Pogacar a pris des risques mardi. Est-ce que ce sera sa nouvelle tactique dans les prochains jours, a demandé un journaliste. "Eh bien, je ne sais pas", a-t-il répondu. "La descente n'est pas ma spécialité. J'ai reconnu les étapes de mercredi et jeudi, j'ai une idée des descentes. Mais il me semble toujours préférable de faire la différence dans les montées plutôt que dans les descentes." "Aujourd'hui n'était tout simplement pas une journée parfaite pour gagner du temps, les étapes de mercredi et jeudi s'y prêtent mieux et je vais à nouveau tout donner." (Belga)

Pogacar avait promis le jour de repos d'attaquer et a tenu sa promesse. "C'est vrai", a-t-il dit. "Mais au final, cela n'a pas donné le résultat que j'espérais. Marc (Soler) a eu des problèmes d'estomac, la chaîne de Rafa (Majka) s'est cassée (dans la dernière montée, NDLR) et Van Aert était toujours dans le groupe de tête. Il n'y avait donc aucun intérêt à attaquer dans cette montée finale raide. Ce n'était juste pas le bon jour pour ça aujourd'hui. Ce n'était pas une mauvaise journée, mais pas une journée parfaite non plus. Il y aura de meilleurs jours. Demain, il y aura pas mal de possibilités pour attaquer." Même dans la descente, Pogacar a pris des risques mardi. Est-ce que ce sera sa nouvelle tactique dans les prochains jours, a demandé un journaliste. "Eh bien, je ne sais pas", a-t-il répondu. "La descente n'est pas ma spécialité. J'ai reconnu les étapes de mercredi et jeudi, j'ai une idée des descentes. Mais il me semble toujours préférable de faire la différence dans les montées plutôt que dans les descentes." "Aujourd'hui n'était tout simplement pas une journée parfaite pour gagner du temps, les étapes de mercredi et jeudi s'y prêtent mieux et je vais à nouveau tout donner." (Belga)