Le cyclisme slovène a connu une année 2020 exceptionnelle. Primoz Roglic a gagné la Vuelta et Liège-Bastogne-Liège. En septembre, il semblait sur le point de gagner le Tour, mais son jeune compatriote Tadej Pogacar l'a dépossédé du maillot jaune à la veille de l'arrivée finale à Paris, lors du chrono de la Planche des Belles Filles. Les deux Slovènes ont fini aux deux premières places de la Grande Boucle. Roglic a également fini premier du classement mondial de l'UCI, devant Pogacar. En Allemagne, le prix de Cycliste de l'année est allé à Lennard Kämna. Ce dernier a gagné l'étape de Villard-de-Lans au Tour de France ainsi qu'une étape au Dauphiné. Kämna a devancé ses équipiers Maximilian Schachmann et Pascal Ackermann au classement du référendum organisé par RadSport et RennRad. (Belga)

Le cyclisme slovène a connu une année 2020 exceptionnelle. Primoz Roglic a gagné la Vuelta et Liège-Bastogne-Liège. En septembre, il semblait sur le point de gagner le Tour, mais son jeune compatriote Tadej Pogacar l'a dépossédé du maillot jaune à la veille de l'arrivée finale à Paris, lors du chrono de la Planche des Belles Filles. Les deux Slovènes ont fini aux deux premières places de la Grande Boucle. Roglic a également fini premier du classement mondial de l'UCI, devant Pogacar. En Allemagne, le prix de Cycliste de l'année est allé à Lennard Kämna. Ce dernier a gagné l'étape de Villard-de-Lans au Tour de France ainsi qu'une étape au Dauphiné. Kämna a devancé ses équipiers Maximilian Schachmann et Pascal Ackermann au classement du référendum organisé par RadSport et RennRad. (Belga)