La justice ne serait pas descendue mercredi au Freethiel mais le président de Waasland-Beveren, Dirk Huyck, a bien été interrogé ce jour-là par les enquêteurs avant d'être remis en liberté, selon le porte-parole. Jeudi, plusieurs joueurs du club ont à leur tour été interpellés pour audition dans le cadre de la même enquête, visant des transferts d'argent présumés frauduleux et qui se serait ensuite étendue à des soupçons de corruption liés à d'éventuels matches truqués. Le porte-parole du club waeslandien précise "ne pas savoir" de quels joueurs il s'agit. (Belga)

La justice ne serait pas descendue mercredi au Freethiel mais le président de Waasland-Beveren, Dirk Huyck, a bien été interrogé ce jour-là par les enquêteurs avant d'être remis en liberté, selon le porte-parole. Jeudi, plusieurs joueurs du club ont à leur tour été interpellés pour audition dans le cadre de la même enquête, visant des transferts d'argent présumés frauduleux et qui se serait ensuite étendue à des soupçons de corruption liés à d'éventuels matches truqués. Le porte-parole du club waeslandien précise "ne pas savoir" de quels joueurs il s'agit. (Belga)