"Vu la disponibilité difficile des piscines ainsi que le manque d'activités normales (à savoir entraînements et préparation sportive), il n'est plus opportun et faisable de préparer ou d'organiser encore des compétitions nationales officielles de water-polo sur un pied d'égalité et de manière équivalente. Dès que les mesures COVID-19 le permettraient, la FRBN conseille toutefois d'organiser encore - dans la mesure du possible - des tournois et des matches amicaux de commun accord entre les clubs de water-polo, afin de maintenir l'engagement parmi les clubs et dans le sport de water-polo", précise encore la fédération belge. (Belga)

"Vu la disponibilité difficile des piscines ainsi que le manque d'activités normales (à savoir entraînements et préparation sportive), il n'est plus opportun et faisable de préparer ou d'organiser encore des compétitions nationales officielles de water-polo sur un pied d'égalité et de manière équivalente. Dès que les mesures COVID-19 le permettraient, la FRBN conseille toutefois d'organiser encore - dans la mesure du possible - des tournois et des matches amicaux de commun accord entre les clubs de water-polo, afin de maintenir l'engagement parmi les clubs et dans le sport de water-polo", précise encore la fédération belge. (Belga)