Dans la lutte pour le titre

Le Club Bruges s'érige comme le véritable favori dans la course au titre de Pro League. Dotée de quatre points d'avance sur ses deux premiers poursuivants (la Gantoise et Anderlecht), l'équipe de Michel Preud'homme pourrait véritablement prendre le large dès ce week-end si...

Première condition : gagner ce samedi à domicile face à la Gantoise dans le derby flandrien. Un tel cas de figure pourrait voir les Buffalos accuser sept points de retard sur les Blauw en Zwart. Une victoire d'Hein Vanhaezebrouck et ses protégés relancerait, en revanche, totalement la lutte pour le titre. Mais inutile de vous rappeler que les deux derniers matchs opposant ces deux clubs début février au Jan Breydel Stadion ont vu les Brugeois s'imposer 1-0. Depuis, le Club n'a perdu que face à Genk (3-2) et le Standard (2-1 en finale de Coupe de Belgique). En revanche, ces deux revers ont marqué le début d'une petite crise chez les Buffalos. En effet, ceux-ci n'ont remporté que deux des 10 dernières rencontres !

Seconde condition : qu'Anderlecht ne gagne pas sa rencontre face à Zulte Waregem. Or, la probabilité que ce soit le cas est mince non seulement parce qu'Anderlecht a refait le plein de confiance après sa victoire face à Genk (1-0) le week-end passé mais aussi parce que les statistiques parlent pour le club bruxellois. Cette saison, les deux clubs se sont logiquement rencontrés à deux reprises. Et les résultats de ces matchs sont sans appel puisque le premier a été remporté 0-4 par les Mauves alors que le second s'est soldé sur un score de 3-0 à l'avantage de la même équipe. Rajoutez à cela un bilan catastrophique de 7 points sur 21 pour les hommes de Francky Dury...

Si l'on s'en tient donc exclusivement aux chiffres et à l'état de forme des équipes, il est probable que la Gantoise soit larguée dès ce samedi tandis qu'Anderlecht pourrait conserver ses chances de titre. Mais attention, le football et les statistiques sont loin d'être des sciences exactes : une rencontre n'est jamais jouée d'avance.

Quoi qu'il en soit, le suspense s'annonce haletant tandis qu'Anderlecht accueillera Bruges la semaine prochaine.

Suspense pour Charleroi, opportunité pour le Standard et Mouscron

Le Sporting Charleroi est sous pression. Pour rappel, les Zèbres ont pour objectif de décrocher une qualification européenne. Pour cela, il faut, dans un premier temps, terminer à la première place de son groupe en play-offs 2. Ce serait la première des trois étapes... Or, une première défaite du Sporting à Lokeren la semaine dernière (1-0) a déjà mis à mal les espoirs carolos. D'autant que Malines a remporté sa rencontre face à Saint-Trond. Mais une victoire de Charleroi face à Saint-Trond ce samedi (20h30) pourrait relancer la compétition au sein du groupe B alors que Malines reçoit Lokeren. Attention cela dit. Si les Carolos sont favoris face aux Canaris, les deux matchs ayant opposés les clubs cette saison se sont soldés sur un nul (1-1 et 0-0).

Dans l'autre groupe, les Liégeois, forts d'un succès face à Waasland-Beveren dimanche dernier (0-1) sont premiers (Courtrai ayant fait match nul face à Mouscron). Ce week-end, ils rencontrent leur rival, le VeeKaa. Une victoire du Standard pourrait sceller définitivement le sort des protégés de Patrick De Wilde, leur nouveau coach. Néanmoins, Mouscron a l'occasion de réaliser une bonne affaire en cas de victoire à domicile face à Waasland-Beveren samedi. Ce serait une belle réussite pour le REM qui a toutes les raisons de croire en ses chances de remporter le groupe.

Quentin Droussin

Dans la lutte pour le titreLe Club Bruges s'érige comme le véritable favori dans la course au titre de Pro League. Dotée de quatre points d'avance sur ses deux premiers poursuivants (la Gantoise et Anderlecht), l'équipe de Michel Preud'homme pourrait véritablement prendre le large dès ce week-end si... Première condition : gagner ce samedi à domicile face à la Gantoise dans le derby flandrien. Un tel cas de figure pourrait voir les Buffalos accuser sept points de retard sur les Blauw en Zwart. Une victoire d'Hein Vanhaezebrouck et ses protégés relancerait, en revanche, totalement la lutte pour le titre. Mais inutile de vous rappeler que les deux derniers matchs opposant ces deux clubs début février au Jan Breydel Stadion ont vu les Brugeois s'imposer 1-0. Depuis, le Club n'a perdu que face à Genk (3-2) et le Standard (2-1 en finale de Coupe de Belgique). En revanche, ces deux revers ont marqué le début d'une petite crise chez les Buffalos. En effet, ceux-ci n'ont remporté que deux des 10 dernières rencontres ! Seconde condition : qu'Anderlecht ne gagne pas sa rencontre face à Zulte Waregem. Or, la probabilité que ce soit le cas est mince non seulement parce qu'Anderlecht a refait le plein de confiance après sa victoire face à Genk (1-0) le week-end passé mais aussi parce que les statistiques parlent pour le club bruxellois. Cette saison, les deux clubs se sont logiquement rencontrés à deux reprises. Et les résultats de ces matchs sont sans appel puisque le premier a été remporté 0-4 par les Mauves alors que le second s'est soldé sur un score de 3-0 à l'avantage de la même équipe. Rajoutez à cela un bilan catastrophique de 7 points sur 21 pour les hommes de Francky Dury...Si l'on s'en tient donc exclusivement aux chiffres et à l'état de forme des équipes, il est probable que la Gantoise soit larguée dès ce samedi tandis qu'Anderlecht pourrait conserver ses chances de titre. Mais attention, le football et les statistiques sont loin d'être des sciences exactes : une rencontre n'est jamais jouée d'avance. Quoi qu'il en soit, le suspense s'annonce haletant tandis qu'Anderlecht accueillera Bruges la semaine prochaine. Suspense pour Charleroi, opportunité pour le Standard et MouscronLe Sporting Charleroi est sous pression. Pour rappel, les Zèbres ont pour objectif de décrocher une qualification européenne. Pour cela, il faut, dans un premier temps, terminer à la première place de son groupe en play-offs 2. Ce serait la première des trois étapes... Or, une première défaite du Sporting à Lokeren la semaine dernière (1-0) a déjà mis à mal les espoirs carolos. D'autant que Malines a remporté sa rencontre face à Saint-Trond. Mais une victoire de Charleroi face à Saint-Trond ce samedi (20h30) pourrait relancer la compétition au sein du groupe B alors que Malines reçoit Lokeren. Attention cela dit. Si les Carolos sont favoris face aux Canaris, les deux matchs ayant opposés les clubs cette saison se sont soldés sur un nul (1-1 et 0-0). Dans l'autre groupe, les Liégeois, forts d'un succès face à Waasland-Beveren dimanche dernier (0-1) sont premiers (Courtrai ayant fait match nul face à Mouscron). Ce week-end, ils rencontrent leur rival, le VeeKaa. Une victoire du Standard pourrait sceller définitivement le sort des protégés de Patrick De Wilde, leur nouveau coach. Néanmoins, Mouscron a l'occasion de réaliser une bonne affaire en cas de victoire à domicile face à Waasland-Beveren samedi. Ce serait une belle réussite pour le REM qui a toutes les raisons de croire en ses chances de remporter le groupe. Quentin Droussin