Si Bruges veut rester dans la course au titre, il doit impérativement s'imposer ce jeudi soir à domicile contre Zulte Waregem. Le Club tentera de faire oublier sa deuxième mi-temps désastreuse du week-end dernier au Parc Astrid et qui l'a empêché de ramener les 3 points. Avec huit unités de retard sur les Mauves, les Blauw en Zwart ne peuvent plus se permettre de perdre le moindre petit point.

De son côté, Zulte court toujours derrière son premier succès en play-offs 1. Une victoire ce soir au Jan Breydelstadion lui permettrait de reprendre la deuxième place du classement en passant devant le Standard et Genk. Mais la tâche s'annonce très compliquée si les Brugeois affichent le même visage que lors de la première période à Anderlecht. Cependant, les hommes de Garrido n'ont toujours pas été capables de développer un beau football pendant 90 minutes.

Zulte l'avait emporté en phase classique Les joueurs de Francky Dury puiseront certainement beaucoup de confiance dans leur victoire 0-1 du mois de novembre dans ce même Jan Breydelstadion. Par contre, ils feraient mieux d'oublier la déconvenue du retour au stade Arc en Ciel (1-2).

Les compos probables

Juan Carlos Garrido ne pourra pas compter sur Laurens De Bock, suspendu, et devrait opter pour Stenman ou Högli pour le remplacer. Mais cela dépendra du placement de Ryan Donk : derrière ou dans l'entrejeu ?

Du côté de Zulte Waregem, Dury devrait maintenir sa confiance en l'équipe qui s'est pourtant inclinée au Standard. Ibrahima Conté remplacera probablement en attaque Jens Naessens, suspendu, et Sébastien Bruzzese évoluera entre les perches en raison de la blessure de Sammy Bossut.

Club de Bruges : Vladen Kujovic, Ryan Donk, Oscar Duarte, Frederik Stenman, Jesper Jorgensen, Maxime Lestienne, Thomas Meunier, Vadis Odidja, Victor Vazquez, Carlos Bacca, Eidur Gudjohnsen

Zulte Waregem : Sebastien Bruzzese, Steve Colpaert, Davy De Fauw, Karel D'Haene, Bruno Godeau, Junior Malanda, Franck Berrier, Ibrahima Conte, Jonathan Delaplace, Thorgan Hazard, Mbaye Leye

Maxime Everaert (Stg.)

Si Bruges veut rester dans la course au titre, il doit impérativement s'imposer ce jeudi soir à domicile contre Zulte Waregem. Le Club tentera de faire oublier sa deuxième mi-temps désastreuse du week-end dernier au Parc Astrid et qui l'a empêché de ramener les 3 points. Avec huit unités de retard sur les Mauves, les Blauw en Zwart ne peuvent plus se permettre de perdre le moindre petit point. De son côté, Zulte court toujours derrière son premier succès en play-offs 1. Une victoire ce soir au Jan Breydelstadion lui permettrait de reprendre la deuxième place du classement en passant devant le Standard et Genk. Mais la tâche s'annonce très compliquée si les Brugeois affichent le même visage que lors de la première période à Anderlecht. Cependant, les hommes de Garrido n'ont toujours pas été capables de développer un beau football pendant 90 minutes. Zulte l'avait emporté en phase classique Les joueurs de Francky Dury puiseront certainement beaucoup de confiance dans leur victoire 0-1 du mois de novembre dans ce même Jan Breydelstadion. Par contre, ils feraient mieux d'oublier la déconvenue du retour au stade Arc en Ciel (1-2). Les compos probables Juan Carlos Garrido ne pourra pas compter sur Laurens De Bock, suspendu, et devrait opter pour Stenman ou Högli pour le remplacer. Mais cela dépendra du placement de Ryan Donk : derrière ou dans l'entrejeu ? Du côté de Zulte Waregem, Dury devrait maintenir sa confiance en l'équipe qui s'est pourtant inclinée au Standard. Ibrahima Conté remplacera probablement en attaque Jens Naessens, suspendu, et Sébastien Bruzzese évoluera entre les perches en raison de la blessure de Sammy Bossut. Club de Bruges : Vladen Kujovic, Ryan Donk, Oscar Duarte, Frederik Stenman, Jesper Jorgensen, Maxime Lestienne, Thomas Meunier, Vadis Odidja, Victor Vazquez, Carlos Bacca, Eidur Gudjohnsen Zulte Waregem : Sebastien Bruzzese, Steve Colpaert, Davy De Fauw, Karel D'Haene, Bruno Godeau, Junior Malanda, Franck Berrier, Ibrahima Conte, Jonathan Delaplace, Thorgan Hazard, Mbaye Leye Maxime Everaert (Stg.)