Pour sa rentrée en 2022, Plasschaert a pris la 7e place de la première régate dans le groupe jaune, ce qui lui permet d'occuper la 13e place partagée avec 7 points. Autre Belge en lice dans la catégorie, Eline Verstraelen est 37e après avoir terminé 19e du groupe jaune. La tête est occupée par la Hongroise Maria Erdi et la Néerlandaise Maxime Jonker. Quatrième aux derniers Jeux Olympiques de Tokyo, l'Ostendaise de 28 ans a remporté, en décembre à Oman, son deuxième sacre mondial. En ILCA 7 (Laser), William De Smet pointe à la 24e place après avoir terminé successivement 16e et 7e des deux régates du jour dans le groupe jaune. Avec 18 points, il accuse 16 longueurs de retard sur le Chypriote Pavlos Kontides, vainqueur des deux régates dans le groupe jaune. De son côté, Thomas Broucke est 13e en iQFOIL. Isaura Maenhaut et Anou Geurts (49erFX) ainsi que les paires masculines Yannick Lefebvre/Tom Pelsmaekers et Arthur De Jonghe/Jan Heuninck (49er) doivent encore débuter leur compétition. (Belga)

Pour sa rentrée en 2022, Plasschaert a pris la 7e place de la première régate dans le groupe jaune, ce qui lui permet d'occuper la 13e place partagée avec 7 points. Autre Belge en lice dans la catégorie, Eline Verstraelen est 37e après avoir terminé 19e du groupe jaune. La tête est occupée par la Hongroise Maria Erdi et la Néerlandaise Maxime Jonker. Quatrième aux derniers Jeux Olympiques de Tokyo, l'Ostendaise de 28 ans a remporté, en décembre à Oman, son deuxième sacre mondial. En ILCA 7 (Laser), William De Smet pointe à la 24e place après avoir terminé successivement 16e et 7e des deux régates du jour dans le groupe jaune. Avec 18 points, il accuse 16 longueurs de retard sur le Chypriote Pavlos Kontides, vainqueur des deux régates dans le groupe jaune. De son côté, Thomas Broucke est 13e en iQFOIL. Isaura Maenhaut et Anou Geurts (49erFX) ainsi que les paires masculines Yannick Lefebvre/Tom Pelsmaekers et Arthur De Jonghe/Jan Heuninck (49er) doivent encore débuter leur compétition. (Belga)