Suite au report des véritables 24 Heures du Mans en septembre, l'Automobile Club de l'Ouest a eu l'idée d'organiser une édition virtuelle sur la plateforme rFactor 2, l'une des références en matière de simulation de sport automobile. Le succès a été immédiatement au rendez-vous avec un mélange entre véritable équipes et pilotes et des références du "simracing". Au total, cinquante concurrents sont engagés: 30 en catégorie prototype (où seule l'Oreca 07 LMP2 sera représentée) et 20 en GT, où l'on retrouve des Ferrari, Aston Martin, Porsche et Corvette. Ces quatre marques sont d'ailleurs officiellement représentées, à l'instar de Toyota et de Rebellion en prototype. Du côté des pilotes, six anciens vainqueurs de l'épreuve sont présents: Fernando Alonso (Esp), Sébastien Buemi, Neel Jani (Sui), André Lotterer (All), Brendon Hartley (N-Z) et Nick Tandy (G-B). Une liste à laquelle il faut rajouter des pilotes de F1 actuels comme Max Verstappen (P-B), Charles Leclerc (Mon), Lando Norris (G-B) ou encore Antonio Giovinazzi (Ita) et des anciens comme les Brésiliens Felipe Massa et Rubens Barrichello ou le Colombien Juan Pablo Montoya. Côté Belge, cinq pilotes seront de la partie, à commencer par Stoffel Vandoorne. Le récent champion de la compétition virtuelle de Formule E sera en prototype aux côtés du Français Norman Nato et des "simracers" l'Irlandais Eamonn Murphy et le Polonais Tomek Poradzisz. Engagée également en prototype, l'équipe belge E-Team WRT sera représentée par Dries Vanthoor, le Sud-Africain Kelvin van der Linde et deux "simracers" belges, Fabrice Cornelis et Arne Schoonvliet. Enfin, le jeune Simon Pilate, 18 ans, est engagé sur une Corvette. Sur les 200 pilotes engagés, 115 sont des véritables pilotes et 85 sont des "simracers". Le départ de l'épreuve sera donné samedi à 14h30. (Belga)

Suite au report des véritables 24 Heures du Mans en septembre, l'Automobile Club de l'Ouest a eu l'idée d'organiser une édition virtuelle sur la plateforme rFactor 2, l'une des références en matière de simulation de sport automobile. Le succès a été immédiatement au rendez-vous avec un mélange entre véritable équipes et pilotes et des références du "simracing". Au total, cinquante concurrents sont engagés: 30 en catégorie prototype (où seule l'Oreca 07 LMP2 sera représentée) et 20 en GT, où l'on retrouve des Ferrari, Aston Martin, Porsche et Corvette. Ces quatre marques sont d'ailleurs officiellement représentées, à l'instar de Toyota et de Rebellion en prototype. Du côté des pilotes, six anciens vainqueurs de l'épreuve sont présents: Fernando Alonso (Esp), Sébastien Buemi, Neel Jani (Sui), André Lotterer (All), Brendon Hartley (N-Z) et Nick Tandy (G-B). Une liste à laquelle il faut rajouter des pilotes de F1 actuels comme Max Verstappen (P-B), Charles Leclerc (Mon), Lando Norris (G-B) ou encore Antonio Giovinazzi (Ita) et des anciens comme les Brésiliens Felipe Massa et Rubens Barrichello ou le Colombien Juan Pablo Montoya. Côté Belge, cinq pilotes seront de la partie, à commencer par Stoffel Vandoorne. Le récent champion de la compétition virtuelle de Formule E sera en prototype aux côtés du Français Norman Nato et des "simracers" l'Irlandais Eamonn Murphy et le Polonais Tomek Poradzisz. Engagée également en prototype, l'équipe belge E-Team WRT sera représentée par Dries Vanthoor, le Sud-Africain Kelvin van der Linde et deux "simracers" belges, Fabrice Cornelis et Arne Schoonvliet. Enfin, le jeune Simon Pilate, 18 ans, est engagé sur une Corvette. Sur les 200 pilotes engagés, 115 sont des véritables pilotes et 85 sont des "simracers". Le départ de l'épreuve sera donné samedi à 14h30. (Belga)