Pieter Timmers a en effet signé le cinquième temps des séries, 47.58, un peu plus d'une seconde au-dessus de son record de Belgique (46.54). Le meilleur chrono, 46.84, a été réalisé par l'Américain Blake Pieroni. Dries Vangoetsenhoven a porté son record personnel à 48.80, le 16e temps. Lorenz Weiremans a lui couvert les quatre longueurs en 49.75, le 22e temps. Seule l'inévitable Suédoise Sarah Sjöström, auteur du meilleur temps, 25.31, en séries du 50 m papillon, a nagé plus vite que Kimberly Buys (25.57, 15/100e au dessus de son record de Belgique, 25.42). Vendredi Buys avait amélioré le record de Belgique du 50 m nage libre (24.80). (Belga)

Pieter Timmers a en effet signé le cinquième temps des séries, 47.58, un peu plus d'une seconde au-dessus de son record de Belgique (46.54). Le meilleur chrono, 46.84, a été réalisé par l'Américain Blake Pieroni. Dries Vangoetsenhoven a porté son record personnel à 48.80, le 16e temps. Lorenz Weiremans a lui couvert les quatre longueurs en 49.75, le 22e temps. Seule l'inévitable Suédoise Sarah Sjöström, auteur du meilleur temps, 25.31, en séries du 50 m papillon, a nagé plus vite que Kimberly Buys (25.57, 15/100e au dessus de son record de Belgique, 25.42). Vendredi Buys avait amélioré le record de Belgique du 50 m nage libre (24.80). (Belga)