Pour son 2e succès sur 70.3, Baekkegard a parcouru les distances de 1,9 km de natation, 90 km de vélo et 21,1 km à pied en 3h33:02, devançant le Portugais Filipe Azevedo (3h34:03) et le Suédois Rasmus Svenningsson (3h34:04). Heemeryck, d'habitude excellent nageur, est sorti de l'eau seulement 15e, à déjà 1 minute 30 des leaders et 1 seconde devant Lejeune. Le meilleur Belge au classement PTO (17e), a été directement incapable de suivre le rythme à vélo et a quitté la course, tandis que Lejeune, 26e à la 2e transition, a entamé une belle remontée sur le semi-marathon pour conclure 12e, en 3h39:27. Seppe Odeyn est 46e (3h59:19). Chez les dames, la victoire est revenue à la Suissesse Daniela Ryf, en 3h56:54, devant la lauréate de 2020, sa compatriote Imogen Simmonds ((4h02:02) et la Suédoise Sara Svensk (4h05:17). Bart Aernouts, vainqueur l'an dernier, n'a lui pas défendu son titre, préférant effectuer sa rentrée en compétition ce vendredi lors du Challenge de Miami, où il sera opposé au N.1 allemand Jan Frodeno (départ à 18h00). (Belga)

Pour son 2e succès sur 70.3, Baekkegard a parcouru les distances de 1,9 km de natation, 90 km de vélo et 21,1 km à pied en 3h33:02, devançant le Portugais Filipe Azevedo (3h34:03) et le Suédois Rasmus Svenningsson (3h34:04). Heemeryck, d'habitude excellent nageur, est sorti de l'eau seulement 15e, à déjà 1 minute 30 des leaders et 1 seconde devant Lejeune. Le meilleur Belge au classement PTO (17e), a été directement incapable de suivre le rythme à vélo et a quitté la course, tandis que Lejeune, 26e à la 2e transition, a entamé une belle remontée sur le semi-marathon pour conclure 12e, en 3h39:27. Seppe Odeyn est 46e (3h59:19). Chez les dames, la victoire est revenue à la Suissesse Daniela Ryf, en 3h56:54, devant la lauréate de 2020, sa compatriote Imogen Simmonds ((4h02:02) et la Suédoise Sara Svensk (4h05:17). Bart Aernouts, vainqueur l'an dernier, n'a lui pas défendu son titre, préférant effectuer sa rentrée en compétition ce vendredi lors du Challenge de Miami, où il sera opposé au N.1 allemand Jan Frodeno (départ à 18h00). (Belga)