Nommé CEO intérimaire le 19 avril dernier lorsque le rachat du club a été conclu par 777 Parteners, Pierre Locht a été confirmé au poste de CEO du Standard, a indiqué le club liégeois jeudi.

"Je suis très heureux de pouvoir relever le challenge proposé par 777 Partners", déclare Pierre Locht dans un communiqué publié sur le site internet du club. "Le Standard de Liège est un club unique et tous les acteurs de ce nouveau projet sont extrêmement motivés à l'idée de rendre à nouveau nos supporters fiers de leur club. Je suis aujourd'hui convaincu que le chapitre qui débute peut permettre au Matricule 16 de grandir à tous les niveaux. En combinant la dimension internationale et les ressources apportées par nos nouveaux actionnaires avec la compétence et la passion des personnes déjà présentes dans et autour de notre club, nous pouvons construire quelque chose de solide et ambitieux pour l'avenir".

Pierre Locht, 34 ans, était arrivé à Sclessin en 2011 en tant que team-manager. En 2015, ce juriste de formation était devenu responsable juridique du club, que Bruno Venanzi a vendu à 777 Partners en avril dernier.

Le Standard, non qualifié pour les playoffs après sa 14e place lors de la phase classique la saison dernière, reprendra les entraînements lundi. Le club est toujours sans entraîneur depuis le départ de Luka Elsner en avril.

Nommé CEO intérimaire le 19 avril dernier lorsque le rachat du club a été conclu par 777 Parteners, Pierre Locht a été confirmé au poste de CEO du Standard, a indiqué le club liégeois jeudi."Je suis très heureux de pouvoir relever le challenge proposé par 777 Partners", déclare Pierre Locht dans un communiqué publié sur le site internet du club. "Le Standard de Liège est un club unique et tous les acteurs de ce nouveau projet sont extrêmement motivés à l'idée de rendre à nouveau nos supporters fiers de leur club. Je suis aujourd'hui convaincu que le chapitre qui débute peut permettre au Matricule 16 de grandir à tous les niveaux. En combinant la dimension internationale et les ressources apportées par nos nouveaux actionnaires avec la compétence et la passion des personnes déjà présentes dans et autour de notre club, nous pouvons construire quelque chose de solide et ambitieux pour l'avenir". Pierre Locht, 34 ans, était arrivé à Sclessin en 2011 en tant que team-manager. En 2015, ce juriste de formation était devenu responsable juridique du club, que Bruno Venanzi a vendu à 777 Partners en avril dernier. Le Standard, non qualifié pour les playoffs après sa 14e place lors de la phase classique la saison dernière, reprendra les entraînements lundi. Le club est toujours sans entraîneur depuis le départ de Luka Elsner en avril.