La Pro League envisage de fermer plus tôt le mercato d'été. Les Anglais et les Italiens ont été plus rapides !

Les dirigeants de nos clubs feraient preuve de maturité s'ils acceptaient d'avancer la date de clôture. Ce geste fort les obligerait à se fixer de nouvelles dates butoir. Mais faire coïncider la fin du mercato avec le début de notre championnat, ce n'est pas réaliste car nous commençons très tôt et nos clubs ne pourraient souvent s'opposer à un transfert lucratif qu'ils ne pourraient plus compenser par l'entrée de nouveaux joueurs de qualité. Ce serait déjà bien si on pouvait s'aligner sur les Anglais et les Italiens, qui ferment à la mi-août, et ainsi réduire d'une quinzaine de jours la période de notre championnat marquée par d'incessantes modifications des noyaux. Le dossier de raccourcissement du mercato est passé à notre CA et sera soumis au vote de l'ensemble des clubs pros lors de l'AG du 17 décembre. Cette assemblée devra trancher.

D'après plusieurs avocats, Daniel Striani a toutes les chances de gagner son procès contre la Pro League sur la question du nombre de joueurs belges et assimilés qui doivent figurer dans les noyaux pros et sur les feuilles de matches.

Il faut garder raison... Je suis consterné par ce dossier. La vie de cet agent va-t-elle changer s'il gagne son procès ? Il est la marionnette de quelques personnes qui se servent des tribunaux belges comme d'un laboratoire. On va finir par nous expliquer que la Coupe du monde est illégale parce que les pays participants ne peuvent y aligner que des nationaux ? Nous avons raison de nous battre pour défendre les footballeurs belges et ceux qui sont formés ici, dans l'intérêt du football belge.

L'affaire du tableau des sanctions qui n'avait pas été approuvé et a permis à plusieurs joueurs de ne pas purger leur peine, ça ne fait pas sérieux.

Ça fait tache. C'est dommage que certains aient soutenu que ce tableau n'avait pas été approuvé. Il l'avait bel et bien été en janvier. Lorsque ce tableau préparé au sein d'un groupe de travail comprenant les représentants de la Pro League avait été communiqué à tous suite à la réunion du 23 janvier de notre CA, personne n'avait demandé qu'il soit rediscuté ou mis à l'ordre du jour d'une nouvelle réunion. Mais effectivement, il n'était pas stipulé noir sur blanc dans le PV que ce tableau avait été voté à l'unanimité. Chacun se défend avec ses arguments, mais des intérêts particuliers ont primé sur l'intérêt collectif. Marc Coucke et moi avons obtenu de tous les administrateurs réunis ce 4 septembre l'affirmation claire et unanime que le tableau avait été approuvé en janvier. Pour moi, le dossier est clos puisque pour le surplus, je n'ai pas à intervenir dans les dossiers disciplinaires en cours suite au recours en évocation diligenté par le parquet de la fédération.

Roger Vanden Stock était un président de la Pro League discret. Vous vous attendez à ce que Marc Coucke soit plus flamboyant ?

Ils n'ont pas le même style. Mais ce n'est pas parce que Roger Vanden Stock apparaissait moins souvent et prenait moins la parole en public, qu'il n'abattait pas un gros travail. Nous avions un contact permanent. Marc Coucke souhaite former une équipe dynamique pour le bien du football professionnel et nous voudrions aboutir rapidement dans des dossiers comme la réforme de la compétition avec l'appui et l'input de l'ensemble du CA, et ensuite avec l'accord de notre assemblée générale.

Il y a enfin plus de commentaires positifs que négatifs sur le VAR. Il fallait simplement qu'il fasse ses maladies de jeunesse ?

Tout à fait. Il est de plus en plus performant. Nous ne crions pas victoire, mais sur les 6 premières journées, 14 des 17 décisions erronées des arbitres ont été corrigées grâce au VAR. Déjà, la saison passée, il a évité beaucoup plus d'erreurs qu'il en a occasionné. Aujourd'hui, nous avons aussi un plus grand nombre d'utilisateurs formés au système, et les arbitres de terrain se sont habitués à arbitrer avec le VAR. Une prochaine étape consiste à intégrer la ligne virtuelle du hors-jeu sur les images. Ce sera sans doute opérationnel pour les play-offs.

Par Pierre Danvoye