"Mon objectif cette saison est de remporter une grande classique. C'est mon objectif chaque saison depuis plus de dix ans et j'en ai gagné une pratiquement tous les ans, parfois même deux ou plus", raconte le champion du monde 2012. "Mon but est d'en gagner une et ensuite, quand ce sera fait, me reconcentrer pour en gagner une deuxième. Je ne suis pas le genre de gars qui va faire la fête et arrêter de s'entraîner, je me reconcentre sur mon prochain objectif. Je suis toujours plus intéressé par le futur". Philippe Gilbert, 74 victoires au compteur, s'est imposé une fois cette saison, pour son 3e jour de course lors de la 3e étape du Tour de la Provence, qu'il a terminé en 10e position. Il s'est aussi classé 8e du Circuit Het Nieuwsblad et 15e de Paris-Nice, où il est monté sur le podium de la 2e étape (3e). "Ma saison a bien débuté", dit le Remoucastrien. "J'ai décidé de commencer en douceur, avec un programme pas trop chargé, et en essayant de ne pas trop voyager. Je n'aime pas trop être en déplacement et devoir composer avec le jet lag. Je suis plus un coureur à l'ancienne, avec des stages, du repos et du travail à la maison. Pour l'instant, cela semble être un bon choix vu que je suis en bonne forme, que j'ai signé quelques beaux résultats. Je pense que je vais aborder les classiques en excellente condition". (Belga)