Le coureur de l'équipe Lotto Soudal a avoué avoir "trouvé un tour de 11 kilomètres" à l'intérieur du territoire monégasque, qu'il effectuait "trois ou quatre fois d'affilée afin de prendre l'air pendant une petite heure". Si la pratique du vélo a été un temps tolérée pour les cyclistes professionnels sur le Rocher, la situation a ensuite évolué. Le Remoucastrien a facilement accepté cette amende, insistant sur le fait que "la loi était la même pour tous". "En tant que personne publique, nous devons montrer l'exemple. On a rangé le vélo et on se restreint à des séances sur rouleaux", a-t-il expliqué dans l'émission 'Réseau Malizia'. (Belga)

Le coureur de l'équipe Lotto Soudal a avoué avoir "trouvé un tour de 11 kilomètres" à l'intérieur du territoire monégasque, qu'il effectuait "trois ou quatre fois d'affilée afin de prendre l'air pendant une petite heure". Si la pratique du vélo a été un temps tolérée pour les cyclistes professionnels sur le Rocher, la situation a ensuite évolué. Le Remoucastrien a facilement accepté cette amende, insistant sur le fait que "la loi était la même pour tous". "En tant que personne publique, nous devons montrer l'exemple. On a rangé le vélo et on se restreint à des séances sur rouleaux", a-t-il expliqué dans l'émission 'Réseau Malizia'. (Belga)