Le Racing, avec Matz Sels entre les perches, a marqué le seul et unique but du match à la 23e minute grâce à une retournée acrobatique d'Alexander Djiku. Cette victoire permet à Strasbourg de grimper provisoirement à la troisième place du championnat et de mettre la pression sur Marseille, 4e à égalité, qui défiera Brest en soirée. Pour l'AS Monaco, 8e, ce revers porte le bilan récent en championnat à 5/15. Simultanément, Reims et sa colonie belge, avec Maxime Busi et Wout Faes durant tout le match puis Thomas Foket monté à la 53e, s'est imposé sur le plus petit écart à Angers (0-1). Les Champenois ont marqué via Alexis Flips à la 24e et ont tenu le score jusqu'au coup de sifflet final malgré l'exclusion de Donis à la 34e. Reims est 12e (35 pts), Angers 14e (29 pts). (Belga)

Le Racing, avec Matz Sels entre les perches, a marqué le seul et unique but du match à la 23e minute grâce à une retournée acrobatique d'Alexander Djiku. Cette victoire permet à Strasbourg de grimper provisoirement à la troisième place du championnat et de mettre la pression sur Marseille, 4e à égalité, qui défiera Brest en soirée. Pour l'AS Monaco, 8e, ce revers porte le bilan récent en championnat à 5/15. Simultanément, Reims et sa colonie belge, avec Maxime Busi et Wout Faes durant tout le match puis Thomas Foket monté à la 53e, s'est imposé sur le plus petit écart à Angers (0-1). Les Champenois ont marqué via Alexis Flips à la 24e et ont tenu le score jusqu'au coup de sifflet final malgré l'exclusion de Donis à la 34e. Reims est 12e (35 pts), Angers 14e (29 pts). (Belga)