Jouer au foot quand on présente une déficience de la vue, c'est possible grâce au cécifoot. Cette discipline oppose deux équipes de cinq joueurs (seul le gardien est voyant) sur une surface de 40m sur 20m encadrée par une balustrade. Les joueurs ont les yeux bandés et les attaquants sont guidés par une personne derrière le but. En Belgique, outre une équipe nationale qui a récemment participé à l'Euro l'été dernier, seuls trois clubs existent (Anderlecht, Standard, Charleroi) et ils sont obligés de jouer en France. Coachés par Michel Bertinchamps, les Carolos font de plus en plus parler d'eux via leurs résultats. Ils ont fini 2es du dernier championnat français et des membres de l'équipe évoluent en équipe nationale belge. Ces dernières semaines, ils ont lancé une initiative médiatique originale : un crowdfunding (financement par des particuliers) destiné à lever des fonds via le site crowdin.be. Ambitieux, le club a besoin de 16.000 euros pour acheter une meilleure infrastructure de jeu : une structure gonflable qui permettra d'améliorer les conditions de jeu (plus de sécurité pour les joueurs, etc.) et d'organiser des compétitions officielles à Charleroi. Le Cécifoot Charleroi espère recevoir 10.000 euros par des financements d'entreprises de la région et les 6.000 restants grâce aux dons sur le Web. Plusieurs personnalités ont apporté leur soutien à l'équipe. Pad'r a créé le logo du club. Philippe Albert mais aussi la fondation du Sporting Charleroi ont offert des équipements aux Carolos. Vincent Kompany a donné l'un de ses maillots pour une vente aux enchères. Des joueurs de Charleroi (Francis Nganga, Florent Stevance,...) et des personnalités médiatiques (Marcel Javaux, Thomas Chatelle, Khalilou Fadiga...) ont relayé l'opération de crowdfunding sur les réseaux sociaux. Différentes formules de financement (de 5 à 1.000 euros) existent, avec la possibilité de recevoir une carte postale de Pad'r, l'inscription de son nom sur la structure, etc. Les enchères s'achèveront le 22 janvier. Plus d'infos : https://crowdin.be/projets/cecifoot-charleroi/

Par Simon Barzyczak

Jouer au foot quand on présente une déficience de la vue, c'est possible grâce au cécifoot. Cette discipline oppose deux équipes de cinq joueurs (seul le gardien est voyant) sur une surface de 40m sur 20m encadrée par une balustrade. Les joueurs ont les yeux bandés et les attaquants sont guidés par une personne derrière le but. En Belgique, outre une équipe nationale qui a récemment participé à l'Euro l'été dernier, seuls trois clubs existent (Anderlecht, Standard, Charleroi) et ils sont obligés de jouer en France. Coachés par Michel Bertinchamps, les Carolos font de plus en plus parler d'eux via leurs résultats. Ils ont fini 2es du dernier championnat français et des membres de l'équipe évoluent en équipe nationale belge. Ces dernières semaines, ils ont lancé une initiative médiatique originale : un crowdfunding (financement par des particuliers) destiné à lever des fonds via le site crowdin.be. Ambitieux, le club a besoin de 16.000 euros pour acheter une meilleure infrastructure de jeu : une structure gonflable qui permettra d'améliorer les conditions de jeu (plus de sécurité pour les joueurs, etc.) et d'organiser des compétitions officielles à Charleroi. Le Cécifoot Charleroi espère recevoir 10.000 euros par des financements d'entreprises de la région et les 6.000 restants grâce aux dons sur le Web. Plusieurs personnalités ont apporté leur soutien à l'équipe. Pad'r a créé le logo du club. Philippe Albert mais aussi la fondation du Sporting Charleroi ont offert des équipements aux Carolos. Vincent Kompany a donné l'un de ses maillots pour une vente aux enchères. Des joueurs de Charleroi (Francis Nganga, Florent Stevance,...) et des personnalités médiatiques (Marcel Javaux, Thomas Chatelle, Khalilou Fadiga...) ont relayé l'opération de crowdfunding sur les réseaux sociaux. Différentes formules de financement (de 5 à 1.000 euros) existent, avec la possibilité de recevoir une carte postale de Pad'r, l'inscription de son nom sur la structure, etc. Les enchères s'achèveront le 22 janvier. Plus d'infos : https://crowdin.be/projets/cecifoot-charleroi/Par Simon Barzyczak