Lavillenie s'est emparé du titre mondial avec une barre à 6m02, nouveau record des championnats. L'Américain Sam Kendricks (5m80) et le Polonais Piotr Lisek (5m75) prennent les médailles de bronze et d'argent. C'est le deuxième titre mondial en sallen après 2012, pour Lavillenie, champion olympique en titre. Une fois son titre mondial assuré, Renaud Lavillenie a demandé à placer la barre à 6m17 pour battre son record du monde de 6m16, établi le 15 février 2014 à Donetsk, mais il a échoué dans ses trois essais. (Belga)

Lavillenie s'est emparé du titre mondial avec une barre à 6m02, nouveau record des championnats. L'Américain Sam Kendricks (5m80) et le Polonais Piotr Lisek (5m75) prennent les médailles de bronze et d'argent. C'est le deuxième titre mondial en sallen après 2012, pour Lavillenie, champion olympique en titre. Une fois son titre mondial assuré, Renaud Lavillenie a demandé à placer la barre à 6m17 pour battre son record du monde de 6m16, établi le 15 février 2014 à Donetsk, mais il a échoué dans ses trois essais. (Belga)